X
Rechercher
Publicité

Programme de développement de l’offre touristique des parcs régionaux

Une aide de 78 412 $ pour le développement touristique du Parc du Mont Loup-Garou

durée 11h00
2 mai 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La députée de Bertrand, Mme Nadine Girault, souligne l’attribution d’une aide gouvernementale de 78 412 $ au Parc du Mont Loup-Garou afin de construire un espace de prêt et de location d’équipement de plein air.

Cette somme est accordée à la suite du premier appel de projets du Programme de développement de l’offre touristique des parcs régionaux (PDOTPR) du ministère du Tourisme, dont la gestion a été confiée à l’Association des parcs régionaux du Québec.

Mentionnons également que la ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Mme Caroline Proulx, a annoncé aujourd’hui un investissement supplémentaire de 6 millions de dollars destinés à ce programme.

« Je suis très fière de cet appui additionnel qui va permettre à nos parcs régionaux de poursuivre le développement d’une offre récréotouristique quatre saisons, accessible et sécuritaire. C’est une façon concrète de soutenir l’économie de l’ensemble du Québec et de favoriser l’accès à la nature pour tous. La forte participation au programme depuis sa création confirme la volonté des gestionnaires de parcs de répondre à l’engouement des Québécois et des visiteurs pour nos paysages. Nous sommes présents pour les aider à rehausser et à diversifier leur offre. Bravo aux promoteurs sélectionnés lors de ce premier appel de projets ! », commente Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent.

« Notre région bénéficie de grands espaces permettant aux citoyens d’avoir un accès direct à la nature, et ce durant toute l’année. Parmi ces espaces se trouvent de nombreux parcs régionaux qui donnent à tous, jeunes et moins jeunes, l’occasion de pratiquer des activités de plein air dans nos collectivités. Je félicite les dirigeants d’organismes qui ont proposé des projets innovants et porteurs pour notre communauté, comme au Parc du Mont Loup-Garou. Ces réalisations auront un effet positif sur la qualité de vie de nos citoyens, et notre gouvernement est fier de soutenir la réalisation de ces initiatives. », mentionne Nadine Girault, députée de bertrand, ministre des Relations Internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides

Les organismes gestionnaires de parcs régionaux sont admissibles au programme, tels que :

— les organismes à but non lucratif légalement constitués au Québec.

— les municipalités.

— les municipalités régionales de comté.

— les régies intermunicipales.

— les coopératives.

— les entreprises privées légalement constituées au Québec.

Au moment de déposer une demande, l’organisme doit détenir l’accréditation de l’Association des parcs régionaux du Québec ou s’engager, par résolution du conseil d’administration, à entreprendre une telle démarche à la suite de la confirmation de l’octroi d’une subvention. Le versement final de l’aide financière est conditionnel à l’obtention de l’accréditation.

Les projets doivent correspondre à l’une ou plusieurs des catégories suivantes :

— services d’accueil.

— offre d’attraits et d’activités de plein air.

— hébergement touristique.

Le PDOTPR est cohérent avec le Plan d’action pour un tourisme responsable et durable 2020-2025. Ses critères de sélection comprennent l’inclusion de mesures qui réduisent les effets des projets sur l’environnement tout en générant des retombées sociales et économiques positives.

Fondée en 2014, l’Association des parcs régionaux du Québec compte 70 membres. Elle a pour objectif de former un regroupement fort en valorisant ses membres et en les promouvant au sein de l’industrie récréotouristique québécoise.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 mai 2022

Feu vert à l’entente entre Hydro-Québec et Énergir

La Régie de l’énergie donne le feu vert au partenariat entre Hydro−Québec et le distributeur de gaz naturel Énergir, une entente qui avait été critiquée par des groupes de consommateurs et environnementalistes. L’entente, annoncée en juillet dernier, vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) en convertissant à la biénergie des ...

20 mai 2022

Près de 1,8 M$ pour la forêt et ses produits dans la MRC de Matawinie

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, et la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et députée de Bertrand, Mme  Nadine Girault, sont fières d’annoncer la concrétisation d’une entente de 1 796 355 $ avec la MRC de Matawinie pour créer une économie circulaire autour des produits de la forêt ...

19 mai 2022

L’économie québécoise perd de dizaines millions de dollars de retombées économiques chaque semaine

Reconnaissant que la grève illimitée des ingénieurs de l’État engendre des impacts financiers majeurs sur l’industrie de l’entretien des routes, Bitume Québec constate que ce conflit de travail entraîne une quasi-paralysie des activités reliées à la réhabilitation, au pavage et à l’entretien du réseau routier sous la responsabilité du MTQ. « Les ...