Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Laurentides

Les éducatrices du CPE de La Vallée ont voté la grève

durée 17h30
4 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Mardi soir, les travailleuses ont voté la grève, puisque leur négociation locale tarde à se régler sur le point de l’autopause.

Après un hiver mouvementé à la table nationale, les parties ne s’entendent pas sur le seul enjeu restant de cette ronde de négociation locale, soit le remplacement des pauses.

« Ce n’est pas de gaieté de cœur que nous faisons ces jours de grève pour notre négociation locale, ce n’est qu’une question de volonté de notre employeur de l’écrire noir sur blanc dans notre convention collective. », avance Jasmin Boulay, porte-parole du syndicat des CPE des Laurentides – CSN.

L’ensemble des éducatrices du CPE aimeraient voir disparaître l’autopause, mais la direction refuse. L’autopause consiste à ce qu’une éducatrice ait à surveiller plus d’enfants que son groupe habituel pendant la période de la sieste.

« Pour un employeur, c’est plutôt une question de priorité, on sait qu’il a les moyens d’investir dans la qualité du service aux enfants, mais pour l’instant il fait le choix de ne pas prioriser la sécurité. On espère que l’employeur comprendra le message plus tôt que tard, parce que la pression va continuer d’augmenter de semaine en semaine dans le CPE de La Vallée et les travailleuses peuvent compter sur l’appui indéfectible du Conseil central des Laurentides et de la CSN. », termine Chantal Maillé, présidente du Conseil central des Laurentides.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Les Canadiens blâment Trump pour les événements du 6 janvier 2021, révèle un sondage

Un nouveau sondage révèle qu'un Canadien sur trois suit attentivement les audiences de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur l’assaut du Capitole le 6 janvier 2021, aux États-Unis, et que près des trois quarts des Canadiens blâment le président Donald Trump pour ce qui s'est passé. Ce nouveau sondage Léger, mené en ligne en août ...

28 septembre 2022

Protection du français: le Bloc fera passer un «test» aux partis fédéraux

Les partis fédéraux passeront mercredi un «test de cohérence» lorsqu'ils voteront sur un projet de loi visant à mieux protéger la langue française, estime le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet. Les autres partis politiques sont «toujours prêts» à faire des énoncés de principes, a-t-il noté en entrevue avec La Presse Canadienne. Or, ...

27 septembre 2022

Fonctionnaires fédéraux: Ottawa a déposé de nouvelles offres

Le gouvernement fédéral vient de revoir à la hausse les augmentations de salaire qu'il offre aux fonctionnaires fédéraux, dans le cadre des négociations pour le renouvellement de leurs conventions collectives. L'Alliance de la fonction publique du Canada, dont 120 000 membres sont concernés, a fait savoir que le gouvernement avait déposé de ...