Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Union des municipalités du Québec

L’UMQ verse une bourse de 10 000 $ aux centres de réadaptation du Nunavik

durée 19h00
17 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) a profité de ses Assises 2022, qui se sont déroulées les 12 et 13 mai derniers à Québec, pour remettre une bourse de 10 000 $ aux centres de réadaptation du Nunavik par le biais du Centre de santé Tulattavik de l’Ungava, grâce à l’appui financier de son partenaire, DHC Avocats.

Remise annuellement depuis 2009 aux fondations régionales des centres jeunesse, cette bourse permet de soutenir différents projets d’autonomie pour les jeunes sous la protection de la jeunesse, en plus de sensibiliser les élues et élus municipaux aux réalités de ces jeunes. 

Au total, ce sont plus de 130 000 $ qui ont ainsi été remis à 13 fondations ou organismes. La bourse constitue une mesure centrale du programme Un pont vers demain de l’UMQ, qui vise une transition harmonieuse vers l’autonomie des jeunes sous la protection de la jeunesse du Québec, en reconnaissant le rôle des municipalités comme agentes de changement social et en élevant au rang des priorités la responsabilité collective de l’avenir de ces jeunes.

Plan municipal d’emplois : les municipalités invitées à faire leur part !

À cette même occasion, l’UMQ a réitéré son appel auprès de l’ensemble des municipalités québécoises afin qu’elles participent à nouveau en grand nombre, en 2022, au Plan municipal d’emplois pour les jeunes sous la protection de la jeunesse.

Les déléguées et délégués ont pu visionner une vidéo, produite en collaboration avec la Ville de Montréal et le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, visant à démystifier le fonctionnement du programme et à mieux comprendre ses retombées positives.

Rappelons que le Plan municipal d’emplois pour les jeunes sous la protection de la jeunesse, offert par l’UMQ grâce au soutien de son partenaire SIRCO, vise à mieux intégrer les jeunes sous la protection de la jeunesse dans leur communauté lorsqu’ils atteignent l’âge adulte, en leur permettant de développer leur employabilité grâce à un emploi temporaire au sein d’une municipalité de leur région.

Ils peuvent ainsi acquérir des aptitudes au travail, en plus de découvrir les multiples compétences et services offerts par une municipalité. Initié en 2013, le programme connaît depuis une progression constante du nombre de municipalités participantes. Au cours des huit dernières années, c’est plus de 600 emplois qui ont été offerts par plus de 87 municipalités à des jeunes sous la protection de la jeunesse grâce au Plan.

La voix des gouvernements de proximité

Depuis maintenant 100 ans, l’UMQ rassemble les gouvernements de proximité de toutes les régions du Québec. Sa mission est d’exercer un leadership fort pour des gouvernements de proximité autonomes et efficaces. Elle mobilise l’expertise municipale, accompagne ses membres dans l’exercice de leurs compétences et valorise la démocratie municipale.

Ses membres, qui représentent plus de 85 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d’affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Gaspillage d'énergie: Fitzgibbon veut que les Québécois modèrent leur consommation

Les Québécois ont pris l'habitude de consommer l'électricité sans compter. Mais cette belle insouciance envers le gaspillage de l'énergie sera bientôt révolue, si on se fie au gouvernement Legault, déterminé à inverser la tendance. Le ministre de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, annonce l'ère de la «sobriété» en matière de consommation ...

1 décembre 2022

Les députés du PQ n'ont pu entrer au Salon bleu aujourd'hui

Les trois députés du Parti québécois (PQ) n'ont pas pu entrer au Salon bleu jeudi matin, à l'Assemblée nationale. La sergente d'armes de l'Assemblée nationale leur a bloqué l'accès parce qu'ils n'avaient pas prêté serment au roi Charles III. Entre-temps, la nouvelle présidente de l'Assemblée nationale, Nathalie Roy, faisait une mise au point ...

30 novembre 2022

Le Québec veut une immigration 100 % francophone ou francotrope

Le Québec voudra sélectionner à l'avenir une immigration 100 % francophone ou francotrope, a précisé mercredi la ministre de l'Immigration, Christine Fréchette. Les francotropes peuvent avoir comme langue maternelle l'arabe, le vietnamien, le laotien, le créole, le catalan, le portugais, le roumain, l'espagnol ou le swahili. Selon la ...