Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon une équipe canadienne de recherche

COVID-19: trois médicaments pourraient réduire la mortalité

durée 19h00
2 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

En étudiant les différences entre des patients hospitalisés aux soins intensifs qui sont décédés de la COVID−19 ou qui se sont rétablis, des chercheurs montréalais ont réussi à identifier trois médicaments candidats pour traiter les cas graves de la maladie.

Une équipe de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill, du Centre canadien de génomique computationnelle et du Centre de génome de McGill a étudié les réponses biologiques de l’hôte chez des patients hospitalisés pour une forme sévère de COVID−19, en cherchant les différences entre les patients qui se sont rétablis et ceux qui ont succombé à la maladie.

Les chercheurs ont constaté que certaines voies cellulaires étaient suractivées lors de l’admission aux soins intensifs des patients qui allaient plus tard décéder. Ces voies concernent le métabolisme de l’ARN messager, l’épissage de l’ARN et la signalisation de l’interféron.

Les chercheurs ont ensuite identifié trois médicaments candidats prometteurs (le tacrolimus, la zotatifine et le nintedanib) qui agissent sur les voies ciblées. Ils espèrent maintenant qu’on pourra organiser des essais cliniques pour vérifier si ces molécules sont vraiment en mesure de réduire la mortalité des patients gravement atteints de COVID−19.

Les chercheurs tirent leurs conclusions de l’étude de sept patients hospitalisés aux soins intensifs du Centre universitaire de santé McGill entre mars et avril 2020. Ces patients, dont trois sont décédés, présentaient le même niveau de gravité de la maladie sur l’échelle ordinale de l’OMS au moment de leur admission.

Les conclusions de cette étude ont été publiées par le journal Science Advances.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Discours inaugural: Legault veut s'attaquer au déclin du français

Le premier ministre François Legault mise sur un meilleur contrôle de l'immigration pour freiner le déclin du français à Montréal, une situation qu'il qualifie de «dramatique». Son objectif serait d'accueillir au Québec une immigration 100 % francophone, d'ici 2026. «C'est ça qu'on doit viser», en ce qui a trait aux immigrants de la catégorie ...

28 novembre 2022

Accès à l'Assemblée nationale : le PQ soutient le PCQ

Le Parti Québécois (PQ) donne son accord aux trois demandes formulées par le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, qui est en quête pour sa formation politique d’un accès à l’Assemblée nationale. Aux dernières élections générales, le Parti conservateur a recueilli l’appui de 530 786 électeurs et 12,91 % de tous les bulletins ...

25 novembre 2022

Les montants ponctuels de l'État seront versés dès les prochains jours

Revenu Québec annonce vendredi que la distribution des montants ponctuels versés par le gouvernement provincial pour aider les Québécois à faire face à un taux d’inflation plus élevé que prévu s’amorcera d’ici le début du mois de décembre.  Les versements de l'aide financière seront effectués à plus de 6,5 millions de contribuables. Les ...