Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Aide financière dans la circonscription de Bertrand

5 M $ pour améliorer l’offre d’infrastructures sportives et récréatives dans le milieu scolaire et dans celui de l’enseignement supérieur

durée 16h00
23 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La députée Nadine Girault a dévoilé, au nom de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, les projets retenus dans la circonscription de Bertrand à la suite du premier appel de projets du nouveau Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives scolaires et d’enseignement supérieur (PSISRSES).

Grâce à une aide financière totalisant 5 M$, ce projet de gymnase à l’École Sacré-Cœur fera bouger les citoyennes et citoyens de Saint-Donat.

Ce programme vise à accroître le nombre d’infrastructures sportives et récréatives scolaires et à mettre à niveau les infrastructures existantes afin d’assurer leur accessibilité à l’ensemble de la population.

En effet, l’une des conditions d’admissibilité au programme est de rendre accessibles, dans un premier temps, les infrastructures à la clientèle des réseaux de l’éducation et de l’enseignement supérieur pour ensuite les mettre à la disposition des citoyennes et citoyens pendant les plages horaires qui ne sont pas utilisées par les établissements scolaires et d’enseignement supérieur.

À l’échelle nationale, le gouvernement du Québec investit près de 175 millions de dollars pour réaliser 81 projets dans 16 régions du Québec.

« Il s’agit d’une magnifique nouvelle pour les citoyens du secteur de Saint-Donat. Il ne fait aucun doute que ces nouvelles infrastructures augmenteront significativement la qualité de vie de toutes et de tous. Bouger est synonyme de bien-être et de plus en plus de personnes pourront avoir accès à un gymnase pour le faire grâce aux efforts de notre gouvernement pour augmenter l’offre d’infrastructures récréatives et sportives partout au Québec. », mentionne Nadine Girault, députée de Bertrand, ministre des Relations internationales et ministre responsable des Laurentides.

« Depuis mon arrivée en poste, l’une de mes priorités est de favoriser l’accessibilité aux activités sportives et récréatives pour toute la population, et cela passe notamment par la présence d’infrastructures de qualité, à proximité. On sait que les besoins dans les écoles secondaires et les établissements d’enseignement supérieur sont grands. Ce programme a été créé pour répondre aux défis auxquels fait face le réseau scolaire et contribuera à pourvoir aux besoins d’une clientèle en forte croissance. Depuis mon arrivée en poste, près de 800 millions de dollars ont été investis pour construire ou rénover plus de 1 000 infrastructures de sport, de loisir ou de plein air. Ces 81 nouveaux projets permettront d’étendre encore plus l’offre de service, au bénéfice de la population. », commente Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine.

« Le Centre de services scolaire des Laurentides ne peut que se réjouir de cette belle annonce. L’adoption de saines habitudes de vie, qui incluent de l’activité physique régulière, est un facteur qui contribue à la réussite scolaire. Le sport permet à de nombreux jeunes de canaliser leur énergie, de se développer et d’avoir du plaisir. Nous sommes heureux à la perspective que nos élèves puissent profiter d’infrastructures de qualité qui les encourageront à bouger. », conclut Sébastien Tardif, directeur général du Centre de services scolaire des Laurentides.

Faits saillants :

Le Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives scolaires et d’enseignement supérieur relève du Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique.

Ce programme est distinct du Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives de petite envergure et du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives. Il s’adresse expressément aux milieux scolaires et de l’enseignement supérieur et a pour objectif d’améliorer le réseau des infrastructures sportives scolaires.

Pour être admissibles, les infrastructures devaient notamment :

Être un terrain sportif, un bâtiment ou un équipement non amovible nécessaire au déroulement d’activités physiques et sportives dans les sphères de l’initiation, de la récréation et de la compétition.

Être destinées dans un premier temps à l’utilisation par la clientèle des réseaux de l’éducation et de l’enseignement supérieur et accessible au public pendant certaines plages horaires.

Les travaux et interventions admissibles sont la rénovation, la mise aux normes, l’aménagement et la construction.

L’aide financière maximale pour un projet est de 5 millions de dollars.

Liens connexes :

Pour connaître la liste des projets retenus : http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/loisir-sport/PSISRSES_Projets_retenus.pdf (prenez note que la liste sera disponible à partir du 24 juin)

Pour plus de détails sur le PSISRSES : http://www.education.gouv.qc.ca/contenus-communs/sante-et-sport/aide-financiere/fonds-pour-le-developpement-du-sport-et-de-lactivite-physique/psisrses/

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


25 novembre 2022

Les montants ponctuels de l'État seront versés dès les prochains jours

Revenu Québec annonce vendredi que la distribution des montants ponctuels versés par le gouvernement provincial pour aider les Québécois à faire face à un taux d’inflation plus élevé que prévu s’amorcera d’ici le début du mois de décembre.  Les versements de l'aide financière seront effectués à plus de 6,5 millions de contribuables. Les ...

25 novembre 2022

Justin Trudeau livrera le dernier témoignage de la Commission Rouleau

Le premier ministre Justin Trudeau comparaîtra vendredi à l'enquête publique portant sur la décision de son gouvernement d'invoquer des pouvoirs d'urgence en réponse aux manifestations du «convoi de la liberté» l'hiver dernier Le témoignage de M. Trudeau clôturera six semaines d'audiences à la Commission sur l'état d'urgence, qui a déjà entendu ...

24 novembre 2022

Le gouvernement fédéral annoncera une stratégie d'adaptation au climat changeant

Le Canada est sur le point de se doter d'une nouvelle stratégie nationale d'adaptation au climat, le gouvernement ayant l'intention d'éliminer les décès dus à la chaleur et aux incendies de forêt, de protéger les maisons et les entreprises les plus exposées aux risques d'inondation et d'aider les gens évacués à rentrer plus rapidement à la ...