Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Le Canada rétablit les tests de dépistage aléatoires pour les voyageurs aériens

durée 17h00
14 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Les tests aléatoires de dépistage de la COVID-19 reprendront à compter de mardi pour les voyageurs considérés comme entièrement vaccinés qui arriveront au Canada par avion dans les quatre principaux aéroports canadiens.

Les aéroports touchés sont ceux de Montréal, Toronto, Vancouver et Calgary.

Pour être considérés comme entièrement vaccinés, les voyageurs doivent avoir reçu une série primaire d'un vaccin anticovidique accepté pour les voyages par le gouvernement du Canada, au moins 14 jours avant l'entrée au Canada.

Les voyageurs qui ne sont pas considérés comme entièrement vaccinés, à moins qu'ils n'en soient exemptés, doivent continuer à effectuer un test de dépistage au jour 1 et au jour 8 de leur quarantaine obligatoire de 14 jours.

Tous les tests de dépistage de la COVID-19 pour les voyageurs par voie aérienne seront effectués à l'extérieur des aéroports, soit en personne dans certains emplacements comme des magasins ou pharmacies, soit lors d'un rendez-vous virtuel pour un test d'autodépistage.

Les voyageurs par voie aérienne sélectionnés pour un test aléatoire obligatoire recevront un avis par courriel dans les 15 minutes suivant la présentation de leur déclaration relative aux douanes, incluant des renseignements qui les aideront à prendre des dispositions pour effectuer leur test auprès d'un fournisseur dans leur région. 

Si le résultat du test est positif, le voyageur devra s'isoler pendant 10 jours à partir de la date de réception du résultat, conformément aux exigences fédérales. 

Les voyageurs doivent continuer d'utiliser l'application ou le site web ArriveCAN pour fournir des renseignements obligatoires concernant leur voyage dans les 72 heures précédant leur arrivée au Canada ou avant de monter à bord d'un navire de croisière à destination du Canada.

«Nous devons maintenir les mesures liées au dépistage aux frontières puisque c'est ainsi que nous suivons l'importation du virus responsable de la COVID-19 et des variants préoccupants», a expliqué le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, par communiqué.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


3 février 2023

Vapotage chez les jeunes: Dubé prêt à sévir pour limiter l'accès

Le gouvernement Legault songe à limiter davantage l'accès aux produits de vapotage. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé entendre jeudi qu'il était inadmissible qu'autant de jeunes vapotent actuellement. Il réagissait à un reportage du quotidien Le Devoir indiquant qu'il est facile même pour les mineurs de se procurer des ...

2 février 2023

Commissaire à la langue française: QS fait volte-face, approuve le candidat de la CAQ

Québec solidaire (QS) effectue un changement de cap et consent désormais à ce que le philosophe Benoît Dubreuil devienne le tout premier commissaire à la langue française. Le parti de Gabriel Nadeau-Dubois s'était opposé l'année dernière à la nomination de M. Dubreuil, se disant en désaccord avec ses propos passés sur la langue et ...

2 février 2023

Bernard Drainville blâme les libéraux pour le manque d’enseignants dans les écoles

Questionné sur les conséquences de la pénurie de main-d’œuvre dans les écoles, Bernard Drainville renvoie la balle aux libéraux tandis que l’ex-ministre des Finances, Carlos Leitao, admet des regrets sur les compressions en éducation.  M. Leitao a dit que, si c’était à refaire, il aurait été «plus modéré » dans le contrôle des dépenses ...