Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Québec soupèse présentement différents scénarios

Rente de 60 à 62 ans: le choix doit revenir au citoyen, dit le Conseil du patronat

durée 15h00
9 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

À son tour, le Conseil du patronat du Québec doute de la pertinence de hausser l'âge minimal d'admissibilité à la rente de retraite de 60 à 62 ans.

Dans son mémoire soumis jeudi dans le cadre des consultations sur le Régime des rentes du Québec, le regroupement patronal affirme «mettre des bémols» à cette idée et rapporte que ses membres sont divisés sur la question.

Québec soupèse présentement différents scénarios touchant le Régime des rentes, dont celui qui a le plus fait parler: repousser l'âge minimal d'admissibilité à la rente de retraite de 60 à 62, voire 65 ans. Ceux qui prennent leur retraite avant 65 ans subissent alors une pénalité.

Or, le Conseil du patronat soutient que pour alléger la pénurie de main-d'oeuvre, l'effet de repousser ainsi l'âge minimal «serait marginal».

Le regroupement d'employeurs préfère des mesures incitatives aux plans financier et fiscal pour les travailleurs d'expérience, afin qu'il soit «toujours payant et intéressant de rester ou de retourner sur le marché du travail».

Comme la FTQ et la CSN mercredi, le Conseil du patronat estime que le choix doit revenir au citoyen, en bout de course. Et il rappelle que certains métiers sont plus exigeants physiquement.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 juillet 2024

Le Canada signe un «pacte de glace» avec la Finlande et les États-Unis

De hauts responsables des gouvernements canadien et américain affirment qu'un nouvel accord trilatéral avec la Finlande aidera les alliés à construire des brise-glaces pour protéger l'Arctique. Le «pacte de glace», comme on l’appelle, vise à renforcer les capacités de construction navale des trois pays afin de dissuader les ambitions russes et ...

11 juillet 2024

Rosemère demande à la MRC de modifier son schéma d'aménagement

Nous reproduisons ici l'intégrale d'un communiqué adressé à la MRC de Thérèse-De Blainville, par la municipalité de Rosemère. La Ville de Rosemère effectue un pas de plus vers la réalisation d’un des pans importants de sa planification stratégique en demandant officiellement à la MRC Thérèse-De Blainville de modifier son schéma ...

10 juillet 2024

Loi 21: le juge Mahmud Jamal accepte la demande de Québec de se récuser

Le juge de la Cour suprême du Canada Mahmud Jamal a accepté de se récuser dans le dossier de la contestation judiciaire de la loi 21 sur la laïcité de l’État, comme le demandait le procureur général du Québec. Dans une lettre datée de mardi, rapportée d'abord dans les médias de Québecor, le juge Jamal soutient qu'il n'existe «aucun fondement ...