Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

SAAQclic

François Legault dénonce une situation «inacceptable» à la SAAQ

durée 15h00
3 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La situation à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est «inacceptable», dénonce le premier ministre François Legault, qui exige des correctifs.

Il commentait vendredi les problèmes liés à la transition des services vers la plateforme SAAQclic. Cette transition connaît des ratés et force des clients à faire la file aux différents points de services.

Visiblement irrité, le premier ministre a déclaré qu'il n'était «pas du tout satisfait de ce qui se passe à la SAAQ». 

Il a dit en avoir discuté avec sa ministre des Transports, Geneviève Guilbault, et son ministre de la Cybersécurité et du Numérique, Éric Caire.

«Il semble y avoir des difficultés d'accès au site, entre autres la partie authentification. On est en train de regarder ce qu'on peut faire pour simplifier.

«Puis, de l'autre côté, étant donné qu'il y a plus de gens dans les bureaux physiques de la SAAQ, il faut ajouter rapidement des employés pour répondre à la demande.

«La situation actuellement est inacceptable et j'ai demandé que ce soit corrigé rapidement», a-t-il déclaré en marge d'une annonce à Rivière-du-Loup.

Au sujet de l'ajout d'employés, M. Legault a dit s'attendre à ce que l'on fasse preuve de «flexibilité» en cas de situations «exceptionnelles». 

Il souligne qu'à l'heure actuelle, la flexibilité est «quand même réduite dans nos conventions collectives».

«On espère avoir la collaboration de tout le monde pour être capable d'amener des nouveaux employés rapidement et temporairement», a-t-il affirmé. 

Lancée le 20 février dernier, la nouvelle plateforme numérique de la SAAQ devait permettre aux clients d’effectuer la plupart des transactions à distance et d'éviter les déplacements vers les points de services.

L'objectif était d'augmenter l'efficacité et de faciliter, par exemple, le renouvellement du permis de conduire, le paiement de l'immatriculation ou la prise de rendez-vous pour un examen de conduite.

Pour mettre en œuvre sa nouvelle plateforme, la SAAQ dit avoir converti environ 10 milliards de données.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 juillet 2024

Le Canada signe un «pacte de glace» avec la Finlande et les États-Unis

De hauts responsables des gouvernements canadien et américain affirment qu'un nouvel accord trilatéral avec la Finlande aidera les alliés à construire des brise-glaces pour protéger l'Arctique. Le «pacte de glace», comme on l’appelle, vise à renforcer les capacités de construction navale des trois pays afin de dissuader les ambitions russes et ...

11 juillet 2024

Rosemère demande à la MRC de modifier son schéma d'aménagement

Nous reproduisons ici l'intégrale d'un communiqué adressé à la MRC de Thérèse-De Blainville, par la municipalité de Rosemère. La Ville de Rosemère effectue un pas de plus vers la réalisation d’un des pans importants de sa planification stratégique en demandant officiellement à la MRC Thérèse-De Blainville de modifier son schéma ...

10 juillet 2024

Loi 21: le juge Mahmud Jamal accepte la demande de Québec de se récuser

Le juge de la Cour suprême du Canada Mahmud Jamal a accepté de se récuser dans le dossier de la contestation judiciaire de la loi 21 sur la laïcité de l’État, comme le demandait le procureur général du Québec. Dans une lettre datée de mardi, rapportée d'abord dans les médias de Québecor, le juge Jamal soutient qu'il n'existe «aucun fondement ...