Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Dix premiers projets ont été dévoiléss

Plus de 3,6 M$ pour soutenir les personnes autistes sur le marché du travail

durée 08h00
30 mai 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Québec débloque plus de 3,6 millions $ afin de soutenir l'insertion et le maintien en emploi de personnes vivant avec un trouble du spectre de l'autisme. 

Les dix premiers projets qui bénéficieront de cette enveloppe ont été dévoilés lundi matin et se partageront environ 1,2 million $. 

La ministre de l'Emploi, Katrine Champagne Jourdain, en a fait l'annonce à Montréal dans les locaux de l'organisme Autisme sans limites, qui offre différents programmes pour favoriser l'inclusion sociale des jeunes adultes autistes de haut niveau de fonctionnement.

Parmi les initiatives retenues, sept auront une portée à travers le Québec et trois seront concentrées dans la région de Montréal. Les projets visent, entre autres, la formation de techniciens spécialisés en réseautique, la réalisation d'une baladodiffusion, le développement d'un outil d'évaluation des facteurs d'employabilité de la clientèle autiste et la création d'un guide sur la communication entre les personnes autistes et non autistes dans les milieux de travail.

Dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre, la ministre caquiste a souligné l'importance de «faire appel à tous les talents incluant les personnes les plus éloignées du marché du travail». 

«Il faut non seulement donner aux personnes vivant avec un trouble du spectre de l'autisme tous les outils pour se réaliser à travers un emploi, mais aussi encourager les employeurs à faire une plus grande place à l'inclusion et la diversité dans leur milieu de travail», a affirmé Mme Champagne Jourdain en conférence de presse. 

Les autres projets qui pourront compter sur une subvention grâce à l'enveloppe de 3,6 millions $ seront annoncés prochainement dans différentes régions. 

Frederic Lacroix-Couture, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des juristes mettent en garde contre le durcissement des peines pour crime haineux

Le gouvernement libéral propose des «sanctions draconiennes» dans le Code criminel dans le cadre de son vaste plan visant à cibler la haine en ligne, prévient l'Association canadienne des libertés civiles. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a déposé cette semaine un projet de loi très attendu, présenté comme un moyen de faire face aux ...

durée Hier 17h00

Hausse de la pension pour tous les aînés : une étape cruciale est franchie

Louise Chabot, députée de Thérèse-De Blainville, et Jean-Denis Garon, député de Mirabel, se réjouissent que le projet de loi du Bloc Québécois visant à hausser la pension de la Sécurité de la vieillesse pour tous les aînés à compter de 65 ans, ait franchi une nouvelle étape charnière alors qu’il a été adopté à l’unanimité en ...

27 février 2024

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...