Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Projet de loi 26

Le Conseil de la magistrature tente d'influencer le législatif, selon Jolin-Barrette

durée 16h15
6 juin 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le Conseil de la magistrature intervient directement dans les travaux de l'Assemblée nationale et tente d'«influencer activement» les décisions, dénonce le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette.

Il a déclaré mardi que la séparation des pouvoirs entre le législatif et le judiciaire voulait également dire que le judiciaire ne pouvait pas se mêler du processus d'adoption des lois.

Dans les dernières semaines, la juge en chef de la Cour du Québec, et présidente du Conseil de la magistrature, Lucie Rondeau, a critiqué le projet de loi 26 qui encadrerait les dépenses du Conseil.

Elle a dans un premier temps demandé au ministre de maintenir la «mécanique budgétaire actuelle» pour permettre au Conseil d'assumer sa mission «en toute indépendance du pouvoir exécutif et législatif».

L'indépendance va dans les deux sens, a répliqué le ministre lors de l'étude détaillée du projet de loi 26, mardi.

«Ce que le Conseil dit, c'est: "N'effectuez pas votre travail de législateur, (...) reportez vos travaux". Écoutez, moi, là, je ne vais pas dire aux tribunaux: "Reportez votre décision", (...) jamais je ne ferais ça», a-t-il déclaré.

En fin de séance, M. Jolin-Barrette a tout de même appuyé l'amendement proposé par la députée indépendante de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols, qui exclut des nouvelles règles tout un pan de la mission du Conseil.

En d'autres mots, le Conseil pourra continuer d'exercer son rôle de chien de garde en matière de déontologie, sans craindre de manquer de fonds, a expliqué le ministre.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les libéraux et les néo-démocrates s'entendent pour l'assurance-médicaments

Les libéraux et les néo-démocrates se sont entendus sur un projet d’assurance-médicaments, au terme de négociations centrales à la survie de l’accord censé maintenir au pouvoir le gouvernement minoritaire de Justin Trudeau jusqu’en 2025. Une source néo-démocrate bien au fait des discussions l’a indiqué  vendredi à La Presse Canadienne. Le réseau ...

23 février 2024

L'organisateur de la manifestation d'Ottawa poursuit le gouvernement fédéral

L’un des principaux organisateurs du soi-disant «Convoi de la liberté» poursuit le gouvernement du Canada pour avoir utilisé la Loi sur les mesures d’urgence pour geler ses comptes bancaires, arguant que cela a violé ses droits garantis par la Charte des droits et libertés pour protester contre les mesures liées à la COVID-19. Chris Barber, ...

22 février 2024

L'Assemblée nationale commémore les deux ans de la guerre en Ukraine

L'Assemblée nationale a commémoré jeudi les deux ans de la l'agression russe contre l'Ukraine. Le 24 février 2022, les forces de Moscou lançaient une offensive pour s'emparer rapidement de la capitale, Kyiv. Depuis le conflit a fait des centaines de milliers de morts, de blessés, de disparus et s'est transformé en guerre d'usure.  Une ...