Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique fédérale

Ottawa salue une décision de l'ALENA concernant le bois d'œuvre canadien

durée 12h00
6 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement fédéral applaudit une décision rendue dans le cadre de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), qui soutient que certains éléments du calcul des droits sur le bois d'œuvre canadien par les États-Unis sont incompatibles avec leur propre législation.

Ottawa se réjouit que le groupe spécial de règlement des différends de l'ALENA ait accepté la contestation par le Canada d'une décision des États-Unis en matière de dumping, selon une déclaration de la ministre du Commerce international et du Développement économique, Mary Ng. 

En vertu de la loi américaine sur les tarifs douaniers, le département du Commerce détermine si les marchandises sont vendues à un prix inférieur à leur juste valeur ou si elles bénéficient de subventions accordées par d'autres gouvernements.

Dans sa déclaration, Mme Ng affirme que les droits de douane sur le bois d'œuvre canadien sont «injustifiés»

«La seule issue équitable serait que les États‑Unis révoquent sans plus tarder les droits de douane sur le bois d’œuvre résineux canadien», ajoute-t-elle. 

Le communiqué indique que le groupe spécial de l'ALENA a demandé au département américain du Commerce de revoir certains aspects importants de sa décision en matière de dumping.

Mme Ng a également déclaré que l'imposition par les États-Unis de droits de douane «injustes et illégaux» depuis des années a «nuit à nos chaînes d’approvisionnement hautement intégrées».

«Nous continuerons à défendre les intérêts de l’industrie canadienne du bois d’œuvre résineux et de ses travailleuses et travailleurs, tout en poursuivant d’autres contestations judiciaires des droits de douane américains injustes», conclut la ministre libérale. 

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juin 2024

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

11 juin 2024

L'AMP ordonne au CSS des Mille-Îles de modifier deux appels d’offres publics

L’Autorité des marchés publics (AMP) ordonne au Centre de services scolaire des Mille-Îles (CSSMI) de modifier les documents d’appel d’offres publics pour deux contrats visant la réalisation de travaux concernant la régulation automatique au sein de deux établissements scolaires afin que le coût total d’acquisition permette une réelle ouverture à la ...