Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Concernant le développement éolien

Québec conclut une entente-cadre qualifiée d'historique avec les Innus de Pessamit

durée 18h00
15 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement du Québec a signé une entente-cadre, jeudi, avec le Conseil des Innus de Pessamit concernant notamment le développement éolien.

Cette entente qualifiée d'historique s'accompagne d'une enveloppe de 45 millions $ devant servir à «favoriser le développement économique et social» de la communauté innue située près de Baie-Comeau.

Le premier ministre François Legault était accompagné pour l'occasion de la cheffe de Pessamit, Marielle Vachon, du ministre Ian Lafrenière et du président-directeur général d'Hydro-Québec, Michael Sabia. 

Ensemble, ils ont dit vouloir bâtir un partenariat qui bénéficiera à la fois à la communauté innue et à la nation québécoise.

Les parties sont à couteaux tirés depuis qu'Hydro-Québec a construit plusieurs centrales hydroélectriques et barrages à Pessamit. La communauté a d'ailleurs intenté des poursuites contre la société d'État et le gouvernement.

L'entente-cadre prévoit que ces poursuites seront mises «en suspens» pendant deux ans, période durant laquelle le gouvernement n'abordera pas la question du rehaussement du niveau du réservoir Manicouagan.

«C'est une entente historique», s'est félicitée, jeudi, la cheffe Vachon. L'entente établit les paramètres qui guideront les négociations en vue de la conclusion d'une entente finale.

S'il reconnaît qu'il reste de la «méfiance» au sein de la communauté de Pessamit, M. Legault a dit espérer que la somme de 45 millions $ sera vue entre-temps comme un «geste de bonne foi».

«C'est un geste qu'on pose et ce sera au Conseil de bande de décider ce qu'il fera de ce montant-là. Il nous est rapporté qu'il y a vraiment une urgence d'agir pour améliorer les conditions de vie», a-t-il déclaré.

Il a souligné le travail des femmes de Pessamit. «Je tiens à le dire, le fait que la majorité des personnes au Conseil de bande soit des femmes, je pense qu'il y a quelque chose à voir avec le fait qu'on voit cette réconciliation.» 

De son côté, M. Sabia a déclaré que l'entente-cadre signée jeudi marquait «le début d'une nouvelle ère».

«C'est un pas vers le type de partenariat que nous voulons bâtir avec toutes les communautés autochtones à travers le Québec, des partenariats basés sur la reconnaissance, le respect et le dialogue», a-t-il affirmé.

«Notre accord nous donne l'occasion de commencer des discussions sur des éoliennes (...) avec la communauté Pessamit, et ces discussions vont nous permettre de définir ensemble les meilleurs projets», a-t-il ajouté.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Les membres de la FIQ votent jusqu'à minuit sur leur entente de principe

Les 80 000 membres de la FIQ sont appelés à voter jusqu'à 23h59, ce vendredi soir, sur l'entente de principe qui avait été conclue avec Québec quant au renouvellement des conventions collectives. La Fédération interprofessionnelle de la santé a organisé un vote référendaire sur trois jours, mercredi, jeudi et vendredi, après avoir tenu plusieurs ...

durée Hier 12h00

La vérificatrice générale du Québec enquêtera sur le déploiement de SAAQclic

La vérificatrice générale du Québec a déclenché un audit sur le déploiement de la plateforme numérique de la Société de l'assurance automobile du Québec, SAAQclic, qui a connu de nombreux ratés lors de son lancement à l'hiver 2023. Sur son site web, le bureau de la vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, propose un formulaire de contribution ...

durée Hier 9h00

Le Canada autorisera les prêts hypothécaires sur 30 ans pour les constructions neuves

Le gouvernement canadien autorisera des périodes d’amortissement de 30 ans sur les prêts hypothécaires assurés pour les premiers acheteurs de maisons nouvellement construites. La ministre des Finances, Chrystia Freeland, en a fait l'annonce jeudi à Toronto, affirmant que cette mesure entrerait en vigueur le 1er août. L'Association canadienne ...