Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique provinciale

François Legault remet en question l'utilité du Bloc québécois à Ottawa

durée 12h00
21 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Piqué au vif à la période de questions par le chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon au sujet de l’immigration temporaire, le premier ministre François Legault a remis en question l’utilité du Bloc québécois à la Chambre des communes. 

«À quoi ça sert le Bloc québécois à Ottawa? Ça sert à quoi? Ça sert à quoi?», a tonné le premier ministre à la période de questions mardi. 

M. Legault a lancé cette question en répondant au chef péquiste qui l’accusait de ne rien faire dans le dossier de l’immigration temporaire. «Le premier ministre reconnaît-il que la politique d'immigration de la CAQ est un désastre au niveau du français qui est sans précédent dans l'histoire du Québec?» a demandé le chef du Parti québécois (PQ). 

François Legault a dit que c’était «malheureux» que Paul St-Pierre Plamondon fasse de la «politique sur un dossier qui est crucial pour l'avenir de notre nation». 

«Ce que je demande au chef du Parti québécois, c'est de travailler avec moi, d'aller convaincre le gouvernement fédéral. Parce que le coupable, ce n'est pas le chef de la CAQ, c'est le gouvernement libéral fédéral», a affirmé le premier ministre. 

C’est ensuite qu’il a lancé: «D’ailleurs, j’ai le goût de lui demander: ‘’À quoi ça sert le Bloc québécois à Ottawa?’’»

Le premier ministre a fait cette déclaration quelques heures après que quatre de ses ministres eurent demandé que le fédéral rembourse les coûts associés à l’accueil des demandeurs d’asile que Québec estime à un milliard $. 

Peu après, le Bloc québécois a partagé une pétition sur le réseau social X, demandant au fédéral de rembourser le Québec. 

Rappelons que François Legault a appelé à voter pour le Parti conservateur fédéral en 2021. Il n’a pas réitéré cet appui depuis que Pierre Poilievre est à la tête de la formation politique. 

«Le Bloc québécois est un parti politique indépendantiste, implanté exclusivement au Québec. Sa présence à la Chambre des communes permet d’assurer la légitimité et la concordance entre la vision d’un peuple et celle de ses représentantes et représentants élus sur la scène fédérale. Le Bloc québécois affirme l’existence de la nation québécoise, exige sa reconnaissance et défend les intérêts de ses citoyens et de ses citoyennes ainsi que leur droit de choisir librement leur avenir», peut-on lire sur le site internet du parti. 

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 juillet 2024

Le Canada signe un «pacte de glace» avec la Finlande et les États-Unis

De hauts responsables des gouvernements canadien et américain affirment qu'un nouvel accord trilatéral avec la Finlande aidera les alliés à construire des brise-glaces pour protéger l'Arctique. Le «pacte de glace», comme on l’appelle, vise à renforcer les capacités de construction navale des trois pays afin de dissuader les ambitions russes et ...

11 juillet 2024

Rosemère demande à la MRC de modifier son schéma d'aménagement

Nous reproduisons ici l'intégrale d'un communiqué adressé à la MRC de Thérèse-De Blainville, par la municipalité de Rosemère. La Ville de Rosemère effectue un pas de plus vers la réalisation d’un des pans importants de sa planification stratégique en demandant officiellement à la MRC Thérèse-De Blainville de modifier son schéma ...

10 juillet 2024

Loi 21: le juge Mahmud Jamal accepte la demande de Québec de se récuser

Le juge de la Cour suprême du Canada Mahmud Jamal a accepté de se récuser dans le dossier de la contestation judiciaire de la loi 21 sur la laïcité de l’État, comme le demandait le procureur général du Québec. Dans une lettre datée de mardi, rapportée d'abord dans les médias de Québecor, le juge Jamal soutient qu'il n'existe «aucun fondement ...