X
Rechercher
Publicité

Covoiturer pour contrer les hausses du prix de l'essence

durée 14h43
28 février 2011
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Josiane Yelle

À l'inverse de plusieurs automobilistes, le cofondateur du Réseau de Covoiturage, Pier-Olivier Girard, ne se sent pas pris en otage par les hausses du prix de l'essence des dernières semaines.

« Comparativement à l'économie potentielle du transport collectif, la hausse du prix de l'essence de cinq à dix sous est marginale. Il faut simplement être plusieurs à utiliser le même litre de carburant », croit celui-ci.

Afin de rendre le tout possible, le site Internet du Réseau de Covoiturage met à la disposition des gens un outil qui permet de calculer équitablement les frais de déplacement. Le calculateur de frais d'utilisation tient compte de la distance, du prix de l'essence, des frais fixes et d'autres dépenses.

Sainte-Thérèse-Laval

Il est donc possible de savoir qu'un automobiliste qui utilise sa voiture (une sous-compacte) pour ses allées-retours de la gare de Sainte-Thérèse jusqu'au stationnement du métro Montmorency à Laval (l'équivalent de 34,6 km par jour) dépense en moyenne 8500 $ par année.

Toutefois, s'il embarque un seul passager, il peut économiser jusqu'à 1500 $. Et c'est sans compter les bienfaits pour l'environnement. De Sainte-Thérèse à Laval seulement, une voiture de moins sur les routes empêche l'émission directe de 2,86 kg de CO2 par trajet.

Modifier une culture

« Il y a définitivement un coût relié au confort et à la liberté d'être seul dans son véhicule et les excuses sont partout les mêmes, indique M. Girard. C'est une culture qu'il faut modifier ».

L'exemple du Collège Lionel-Groulx est parlant. Session après session, les données font toujours état d'environ 150 membres seulement.

Depuis l'inauguration du Réseau de covoiturage en novembre 2005, près de 32 000 personnes se sont inscrites afin de réduire leurs dépenses et de faire un pas pour l'environnement.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Ville de Blainville est candidate pour l’organisation de la Finale des Jeux du Québec à l’hiver 2026

Lors de la séance ordinaire du 10 mai 2022, le conseil municipal a confirmé, par voie de résolution, que la Ville de Blainville déposera sa candidature pour l’organisation de la Finale des Jeux du Québec à l’hiver 2026. Forte de sa participation à la finale de 2009 avec les villes de Sainte-Thérèse et Rosemère, 17e municipalité en importance ...

Loto-Québec recherche un multimillionnaire et trois millionnaires

Loto-Québec demande l’aide des médias afin de trouver un multimillionnaire et trois millionnaires qui n’ont pas encore réclamé leur lot. Les billets chanceux ont été achetés dans la Capitale-Nationale, en Outaouais, en Estrie et à Montréal. Parmi les lots qui n’ont toujours pas été réclamés, on trouve un lot de 2 000 000 $ remporté au Québec 49 ...

durée Hier 16h00

Un montant de 250 000 $ pour la revitalisation commerciale

Afin d’encourager les commerçants à revitaliser leur place d’affaires ou à en ouvrir une, la Ville de Shawinigan annonce une subvention de 250 000 $ du Fonds régions et ruralité – Volet 2 – Soutien à la compétence de développement local et régional des MRC.  Le programme s’adresse principalement aux commerçants des deux artères commerciales des ...