Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 septembre 2017 - 08:30

Les avantages du bilinguisme pour votre carrière professionnelle

Article commandité

« Parlez français ou anglais, peu m'importe, je suis bilingue ». Cette simple phrase, lors d'une entrevue professionnelle, d'un rendez-vous avec un client ou lors d’une réunion au sein de l'entreprise ouvre bien des portes. Dans un pays avec deux langues officielles, et dans un marché aujourd’hui mondialisé, maîtriser plusieurs langues est un atout indispensable. Découvrons plus en détail pourquoi.

Une meilleure employabilité

  • Vous avez accès à davantage de postes qu’un concurrent monolingue

  • Lors d'un entretien d'embauche, les candidats bilingues jouissent d'un intérêt supérieur aux monolingues. À compétence égale, l'employeur privilégie souvent celui ou celle qui parle plusieurs langues.

  • Valorisez votre bilinguisme, c’est un atout de maître, votre futur employeur sera attentif à cette compétence.

  • Selon les données officielles de Statistique Canada, les bilingues subiraient un taux de chômage plus bas.

  • Vous désirez travailler pour le gouvernement canadien? La fonction publique fédérale est un des principaux employeurs du pays et est intransigeante sur la maitrise de l'anglais et du français pour un poste à responsabilité.

De nouvelles opportunités de carrière

  • La mobilité

Les bilingues qui souhaitent bénéficier d'une certaine mobilité au sein d'une entreprise ou d'un groupe ont l’opportunité de voyager ou s'établir partout au Canada et à l'international.

  • Des compétences reconnues

Le fait de parler au moins une autre langue développe des compétences générales très utiles pour une entreprise.

Cela est souvent synonyme d'ouverture d'esprit.

On reconnait aussi aux bilingues une capacité d’adaptation, de la flexibilité, la capacité à travailler en environnement multiculturel, une facilité à gérer plusieurs taches à la fois, une force de concentration supérieure.

Il lui est souvent proposé de plus grandes responsabilités qu’à un collègue monolingue.

  • De meilleurs salaires à poste équivalent

Certaines études canadiennes ont montré qu’à poste égal, un bilingue pouvait toucher entre 5 et 20% de plus que son homologue parlant une seule langue.

  • Surcharge de travail et prise en otage

Il est utile de mentionner qu’il peut y avoir quelques conséquences négatives liées à ce succès et à la pénurie de bilingues sur le marché :

- les bilingues ont souvent des charges de travail supérieures aux monolingues,

- il arrive parfois que les promotions tardent, car l’entreprise rencontre des difficultés pour trouver un remplaçant.

Des effets positifs aussi sur la santé

Les neurosciences ont démontré que l'apprentissage d'une autre langue développe une créativité, une meilleure concentration, une bonne mémoire chez l'enfant. Il développe des facilités à l’apprentissage futur de langues supplémentaires.

Le bilinguisme chez l'adulte contribue à réduire les effets du vieillissement du cerveau. On sait aujourd’hui que l’apparition de la démence serait plus tardive chez les personnes âgées bilingues.

Il n’est jamais trop tard pour apprendre

On peut apprendre une langue tout au long de sa vie.

Cela sera beaucoup plus facile et intuitif pour un enfant, surtout s’il commence très jeune mais, étudiants ou même adultes déjà en activité professionnelle, peuvent sauter le pas.

Prendre des cours d'anglais pour progresser rapidement en compagnie d'autres adultes est un bon moyen de se lancer dans l'apprentissage, que ce soit dans le cadre de votre entreprise ou à titre personnel.

L’immersion complète dans un environnement anglophone pendant quelques semaines vous ferait aussi faire des progrès fulgurants.

Joignez l’utile à l’agréable en passant des soirées avec vos amis anglophones et imposez la langue de Shakespeare pour un temps.

La moitié de la planète parle plus d'une langue tous les jours. Il est temps pour chacun de nous de choisir de faire partie de ce changement. Anglais et français sont devenus clés, mais vous pouvez aussi décider de vous démarquer et d’aller encore plus loin. Jamais deux sans trois, dit-on, pensez-y !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.