Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 décembre 2017 - 11:04

Les 5 meilleures activités à faire à Sept-Îles

Article commandité

À environ 8 heures d'auto de Québec, ou 1h20 en avion, Sept-Îles et sa région possèdent de quoi offrir un véritable dépaysement.

Partir à l'observation des oiseaux marins

L'archipel des Sept-Îles offre aux ornithologues amateurs ou professionnels une diversité et une abondance uniques d'espèces d'oiseaux marins à observer :

  • petits pingouins

  • guillemots à miroir et marmettes

  • canards noirs

  • eiders à duvet

  • macreuses brunes

  • faucons

  • buses

  • balbuzards

  • goélands

  • mouettes

  • sternes

Toutes ces espèces, et encore d'autres, ont trouvé ici l'endroit idéal pour nidifier. Le refuge d’oiseaux migrateurs de l’île du Corossol en est un particulièrement prisé de certaines d'entre elles.

Randonnée pédestre à l’île Grande Basque

La plus proche de la marina, l’île Grande Basque est la seule île de l’archipel des Sept-Îles aménagée pour la randonnée pédestre. Elle offre un réseau de 12 km de sentiers, 18 terrains de camping rustique, la possibilité de louer du matériel de camping ou de profiter de tentes toutes équipées ainsi que six magnifiques plages pour l'été de début juin à début septembre.

Des navettes en zodiac sont proposées tout au long de la journée par les Croisières du capitaine et un gardien est présent sur l'île 24 heures sur 24.

L'observation de baleines

Commencez par trouver un hébergement à Sept-Îles tout près de la marina puis préparez-vous à vivre une aventure que le monde entier vient expérimenter en retenant son souffle.

Les transports maritimes spécialisés se chargent d'emmener les visiteurs au cœur de l'habitat naturel des baleines pour les observer et les photographier sans les perturber.

La meilleure période d'observation de baleines est au mois de septembre. La Route des baleines permet également de vivre l'expérience de leur observation depuis la côte.

Une gastronomie à ne pas manquer

Les fruits de mer et particulièrement les homards (qui sont de retour en abondance) constituent les mets d'excellence que l'on trouve à Sept-Îles, avec les poissons pêchés du jour comme la morue.

En saison, les arrivages sont du matin même. Le saviez-vous ? Les délicieuses crevettes de Matane sont en fait originaires de Sept-Îles et la saison de la pêche va d'avril à décembre.

Pour s'y rendre

Les trajets d'avion entre Québec et Sept-Îles sont relativement onéreux, mais offrent l'avantage d'y parvenir rapidement. L'aéroport de Sept-Îles est de plus situé tout près du centre-ville et de la marina.

En automobile, c'est une promenade magnifique qui vous prendra deux jours (ou un peu plus de 8 heures non-stop, mais les paysages vous donneront envie de faire des haltes). Le trajet le plus rapide passe par Tadoussac et inclut une traversée en ferry d'une vingtaine de minutes. Ce road-trip est immanquable !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.