Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 février 2018 - 10:12

Problèmes de fourmis charpentières : que faire?

Article commandité

Rien n’est plus inquiétant que de savoir que des fourmis charpentières se promènent sans gêne dans notre maison pour y voler de la nourriture, faire leur nid et dévorer le bois de la structure portante. Mais il y a des solutions, dont la plus efficace est une extermination des fourmis. Voici plus d’informations sur le sujet.

Qui sont ces parasites nuisibles ?

La fourmi charpentière rouge et la fourmi noire gâte-bois se retrouvent fréquemment dans les maisons du Québec. La rouge est en fait de couleur noire avec un ventre rougeâtre tandis que la gâte-bois est d’un noir brunâtre. Elles mesurent entre 6 et 25 mm de longueur (jusqu’à 1 pouce) et leur corps, parfois ailé, est divisé en 3 parties. De nombreuses reines reproductrices et des centaines de fourmis ouvrières font partie d’une colonie, dont le nid est généralement creusé dans le bois pourri.

Ces fourmis nuisibles entrent dans les maisons par centaines pour y chercher de la nourriture sucrée ou protéinée. Pour se rendre à leur nourriture et ramener celle-ci à leur nid, elles creusent des galeries dans le bois de la charpente et s’insèrent entre les murs, les planchers, les portes creuses, les armoires, les greniers, les escaliers…

En creusant leurs galeries, elles rejettent les copeaux sans les avaler. Plusieurs colonies peuvent se retrouver dans une même maison et ces fourmis se reproduisent rapidement, c’est pourquoi il faut faire effectuer une extermination des fourmis aussitôt qu’on constate leur présence!

Lorsqu’elles vivent dehors, les fourmis charpentières font leurs colonies dans les arbres pourris ou morts, sous des troncs ou des pierres. Si votre maison a subi un dégât d’eau ou que le bois de la charpente est pourri, elle devient un lieu accueillant pour les fourmis charpentières. Celles-ci entrent par les fenêtres, les fissures dans le béton des fondations, les tuyaux du système de chauffage, les câbles de téléphone et surtout, par le bois de chauffage rentré à l’intérieur! Voir des fourmis dans la maison en hiver est signe qu’une colonie y est installée.

Si vous voyez des fourmis se promener dans votre maison, tentez de les suivre si elles sortent à l’extérieur. Elles vous mèneront peut-être à la colonie et un exterminateur de fourmis charpentières pourra éradiquer celle-ci. Pour éviter que la situation n’empire, faites appel à un professionnel le plus tôt possible.

Pourquoi faire appel à un exterminateur?

Un exterminateur de fourmis charpentières professionnel (membre de l'Association québécoise de la gestion parasitaire) pourra régler votre problème d’infestation rapidement et pour de bon. Un exterminateur de fourmis charpentières pourra effectuer différents traitements (avec appâts, avec liquide pour l'intérieur, avec granulés pour l'extérieur) et garantira son travail.

Après le passage de cet exterminateur de fourmis charpentières, si vous désirez prévenir leur réapparition, débarrassez-vous de tout bois pourri autour de votre maison, réparez les plafonds ou planchers pourris à cause d’un dégât d’eau, ne cordez pas de bois de chauffage à l’intérieur, achetez-un déshumidificateur, remplacez les tours de fenêtres ou le bois de charpente pourri, et gardez la maison propre et sans débris de nourriture.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.