Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 mars 2018 - 10:00

Sainte-Thérèse reçoit la certification FrigoResponsable

Par Salle des nouvelles

En février dernier, la Ville de Sainte-Thérèse a reçu la certification FrigoResponsable pour sa participation, en 2017, au programme du même nom. Ce dernier a pour objectif la réduction d’halocarbures et de gaz à effet de serre (GES), deux éléments contribuant fortement aux problématiques environnementales et à l’appauvrissement de la couche d’ozone.

Le programme FrigoResponsable a été mis sur pied par PureSphera, une entreprise qui développe des solutions technologiques pour réduire les émissions de GES. En y adhérant, la Ville peut disposer, de façon responsable, des appareils frigorifiques ménagers désuets (réfrigérateurs, congélateurs, climatiseurs, refroidisseurs et déshumidificateurs) rapportés par les citoyens au centre de multirecyclage de Sainte-Thérèse.

«Je souhaite remercier l’ensemble des Thérésiennes et des Thérésiens ayant pris soin de disposer de leur appareil frigorifique de façon responsable. C’est grâce à eux que cette initiative peut connaître le succès. Chaque geste compte! », souligne la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant. Dans la dernière année, grâce à sa participation au programme FrigoResponsable, la Ville a permis d’éviter le rejet dans l’atmosphère de 194 tonnes équivalentes de CO2, un des importants GES affectant notre planète.

Le centre de multirecyclage est situé au 105, rue Blanchard à Sainte-Thérèse.

Horaire hivernal
Du 16 novembre au 14 avril
Le vendredi, de 12 h à 19 h

Horaire estival :
Du 15 avril au 15 novembre
Le vendredi, de 12 h à 19 h
Les samedis et dimanches, de 9 h à 18 h

Pour plus de renseignements, visitez le www.sainte-therese.ca > Environnement. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.