Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 mars 2018 - 08:21

L’autoroute 19 maintenant « En planification »

Par Salle des nouvelles

Jamais le projet de parachèvement de l’autoroute 19 ne s’est rendu aussi loin au sein de la programmation des travaux du Ministère des Transports du Québec. La Coalition pour le parachèvement de l’autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif salue cette progression majeure.

« Le terme enfin ne peut malheureusement pas encore être utilisé tant que les travaux ne sont pas commencés, mais nous accueillons cette nouvelle comme une évolution positive dans les priorités du gouvernement. Nous comprenons que pour nos concitoyens ce type d’annonces soulève peu d’espoir, mais la catégorie En planification signifie que le projet est suffisamment avancé pour que le gouvernement provisionne des sommes dans le Plan québécois des infrastructures » explique le président de la Coalition 19, Monsieur Paul Larocque.

Un seul souhait : le début des travaux

Tout comme la Coalition 19, le préfet de la MRC Thérèse-de-Blainville, Richard Perreault, réitère la demande claire de lancer les travaux dès 2018 : « Nous soulignons l’avancée, mais nous ne lâcherons pas la pression tant que les travaux ne seront pas lancés. Nous avons vécu beaucoup trop d’annonces dans les 45 dernières années. La population n’y croit plus. Nous travaillons de concert avec le ministre des Transports pour que la concrétisation se fasse dans les plus brefs délais. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.