Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 juillet 2018 - 06:00

La nouvelle passerelle du parc Richelieu est maintenant ouverte

Par Salle des nouvelles

La Ville de Sainte-Thérèse est heureuse d’annoncer que la nouvelle passerelle permettant d’accéder au parc Richelieu par la rue De Roussy est maintenant ouverte. Ce passage, anciennement dédié uniquement aux piétons, est dorénavant assez large pour permettre aux piétons ainsi qu’aux vélos d’y circuler.

Construit au début des années soixante, ce passage s’était détérioré au fil des ans et avait également été particulièrement sollicité lors de l’inondation d’avril 2017. À la suite de ce sinistre, la Ville a mandaté des ingénieurs spécialisés en structures, dont l’expertise effectuée à l’été 2017 a conclu que ledit pont devait être démoli pour des raisons de sécurité. Un mandat avait donc été confié à une firme d’ingénieurs pour préparer les plans et devis requis pour la construction d’un nouveau pont.

« Notre nouvelle passerelle est non seulement plus fonctionnelle grâce à sa nouvelle largeur, mais également visuellement très attrayante. Le choix des matériaux et le concept élaboré donnent un résultat des plus réussi! », ajoute Sylvie Surprenant, mairesse de Sainte-Thérèse.

La passerelle est accessible en tout temps pour les piétons et les cyclistes par la rue De Roussy et permet un accès facile et rapide aux multiples installations du parc Richelieu.

Pour savoir tout ce que ce parc a à vous offrir, cliquez ici.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.