Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 juillet 2018 - 10:48

Texte commandité

Nos conseils pour prévenir la transpiration excessive en été

L’été, le corps est soumis à de nouveaux défis, notamment en matière de transpiration : les efforts demandés sont plus intenses, et les soirées sont aussi chaudes que les journées. De jour ou de nuit, vous trouverez dans cet article plus d'infos sur les causes les plus fréquentes des sueurs nocturnes et de la transpiration excessive en général. Voici donc nos conseils !

 

Identifier la cause de votre transpiration excessive

 

La transpiration excessive, que l’on appelle aussi « hyperhidrose » dans le jargon médical, est une pathologie qui se retrouve essentiellement chez les personnes stressées. On considère qu’entre 1% et 3% des Québécois souffrent de transpiration excessive toute l’année, mais ce chiffre triple au moment de l’été. Pour quelles raisons ?

 

Tout simplement parce que l’hypothalamus, responsable de la production de sueur, est d’autant plus sollicité avec la chaleur. Les causes de transpiration excessive en été peuvent donc être de natures différentes :

  • Une simple stimulation de l’hypothalamus
  • Un hyperfonctionnement des glandes sudoripares 
  • Des blocages psychologiques : agoraphobie, peur du public, angoisses

 

Cependant, selon le type de transpiration excessive dont vous souffrez, les solutions proposées pour un traitement court et longue durée seront un peu différentes. D’ailleurs, vous pouvez faire un diagnostic rapide en comparant les symptômes :

  • Mains moites
  • Gouttes de transpiration sur le visage
  • Odeurs désagréables
  • Sueurs sur l’ensemble du corps
  • Bouffées de chaleur, rougissements

 

Il est important de lutter, à toutes les échelles, contre la transpiration excessive en été.

 

Les solutions efficaces pour lutter contre la transpiration l’été

 

On parle généralement de transpiration excessive lorsque cette dernière devient gênante pour exercer ses activités habituelles, notamment professionnelles. Il existe des solutions médicales, qui consistent à choisir un anti-transpirant ou un déodorant à base de concentrés visant à :

  • Masquer les mauvaises odeurs
  • Diminuer la production de sueur (grâce aux vertus antibactériennes)
  • Absorber les odeurs

 

Il y a également de petits réflexes à avoir, idéaux pour lutter contre la transpiration excessive. Par exemple :

  • Éviter les vêtements trop serrés ou de matière synthétique
  • Adopter une alimentation équilibrée, pauvre en gras et en sucre
  • Porter des protections adhésives sous les aisselles
  • Avoir recours à l’épilation, notamment sous les aisselles
  • Limiter la consommation de nourriture épicée

 

Dans des cas sévères de transpiration excessive, des techniques médicales peuvent être préconisées :

  • Séances d’ionophorèse
  • Injection de toxine botulique
  • Prise d’antidépresseurs

 

Parfois, malgré votre vigilance accrue, impossible de remédier à ce problème ou de le limiter à la hauteur de vos attentes. C’est peut-être parce que vous n’avez pas encore essayé d’autres méthodes naturelles pour cela.

 

Les autres possibilités pour prévenir son apparition

 

Pour prévenir la transpiration excessive, il est aussi possible d’avoir recours à des méthodes naturelles, ou à des produits miracles. Votre allié au quotidien sera le savon doux, au pH neutre. Ce dernier vous accompagnera dans votre toilette quotidienne : après nettoyage, rincez à l’eau tiède et essuyez-vous avec une serviette propre.

 

Concernant les produits naturels à privilégier, on retrouve, bien sûr, la pierre d’alun. Cette dernière est parfois le composant principal de certains déodorants, mais comprend aussi des composants chimiques. Il est donc préférable de la choisir dans son format original.

 

L’aromathérapie et la phytothérapie sont aussi très utilisées pour lutter efficacement contre la transpiration excessive en été, notamment les plantes connues pour leurs vertus anti-odeurs, antibactériennes et antispasmodiques :

  • Le thym
  • La lavande
  • La sauge
  • Le pin
  • La Palmarosa

 

À diffuser chez soi, à consommer dans une infusion ou bien intégrées dans vos crèmes beauté : les huiles essentielles sont de véritables atouts dans la lutte contre la transpiration estivale excessive !

 

 

Prévenir la transpiration excessive pendant l’été nécessite quelques bonnes habitudes et des solutions naturelles. N’hésitez pas à consulter un thérapeute ou votre médecin pour identifier les causes principales de votre transpiration, afin de mieux les maîtriser.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.