Publicité
11 mars 2019 - 13:52 | Mis à jour : 14:09

Division du collectif «La planète s’invite à l’Université»

Deux journées de grève pour le climat au Collège Lionel-Groulx

Les étudiants et étudiantes du Collège Lionel-Groulx répondent à l’appel de grève étudiante pour le climat. Ils seront en grève les 15 et 21 mars prochains pour la premières grève environnementale de l’histoire du collège.

Proposition adoptée et revendications

Suite à une proposition présentée par le comité «La planète s’invite à l’Université: Collège Lionel-Groulx» et adoptée à très forte majorité le mercredi 27 février dernier, les étudiants et étudiantes du Collège Lionel-Groulx seront en grève les 15 et 21 mars prochains. De ce fait, l’Association générale des étudiants et étudiantes du Collège Lionel-Groulx (AGEECLG) réclame:

Du gouvernement provincial l’établissement d’un programme d’éducation à l’écologie et de sensibilisation à la crise climatique, en partenariat avec des jeunes citoyens et citoyennes ;

Des gouvernements québécois et canadien l’adoption d’une loi climatique qui empêche tout dépassement des cibles recommandées par le GIEC, c'est-à-dire qui oblige une réduction des émissions nettes de GES d’au moins 50% d'ici 2030 (par rapport au niveau de 2010) et de 100% d'ici 2050 ; de cette revendication découle l’interdiction de tout nouveau projet d’exploration ou d'exploitation des hydrocarbures, ainsi que la suppression de toutes les subventions directes ou indirectes à l’industrie des combustibles fossiles ;

Des institutions d’enseignement une plus grande transparence concernant leurs investissements, le retrait des investissements dans les énergies fossiles et la tenue d’un bilan carbone institutionnel afin de pouvoir cibler les plus grandes sources d’émission de GES en vue de les réduire.

De même, l’AGEECLG réclame du collège Lionel-Groulx l’instauration d’un système de compostage, l’utilisation de vaisselle et de coutellerie lavables à la cafétéria et le bannissement des contenants de plastique.

Selon la porte-parole Charlie Gagné Gendron : « le collège Lionel-Groulx va dans la bonne direction, mais il n’y va pas assez vite! Le temps des consultations est terminé : on veut des actions qui vont clairement réduire les émissions de GES et le gaspillage au collège. On veut des changements, des vrais. On en veut partout, dans toutes les sphères de nos vies! ».

Journée de grève du 15 mars

Le 15 mars, des lignes de piquetage seront tenues devant les entrées du Collège. Alors qu’une partie des manifestants partiront vers Montréal en autobus à 11h30, l’autre maintiendra les lignes. Une section du Collège sera accessible aux manifestants pour la fabrication des pancartes qui se fera de 10h à 11h30.

Journée de grève du 21 mars

Tandis que le 15 mars fait entendre les demandes adressées aux gouvernements, le 21 mars soulignera les changements exigés du collège. Des lignes de piquetage seront également tenues. À partir de 10h, un marché écoresponsable et à nette tendance zéro déchet sera ouvert. Après un dîner zéro déchet, des conférences porteuses de pistes de solutions seront données. Un souper zéro déchet précédera une période d’échanges et de discussions ainsi que la diffusion d’un documentaire sur les problèmes environnementaux.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.