Publicité
21 juillet 2019 - 09:00

Nouveau concept de pots à fleurs illuminent les devantures commerciales

Des artères commerciales illuminées à Rosemère

Par Salle des nouvelles

La Ville de Rosemère, en collaboration avec l’Aile des gens d’affaires de Rosemère (AGAR), est fière de dévoiler un nouveau concept de pots à fleurs qui illuminent les devantures commerciales. 

C’est dans le cadre du concours annuel Rosemère en fleurs que la Ville de Rosemère a eu l’idée de développer un repère visuel décoratif qui vise à embellir les devantures des commerçants rosemèrois. 

« Ces pots illuminés ne constituent pas seulement un repère visuel qui lie les entreprises à notre Ville, ils représentent le début d’une tradition propre à nos commerçants afin de faire de Rosemère une ville Fière, Verte et Prospère, et ce, tout en conservant son caractère champêtre », a déclaré le maire Eric Westram. 

La Ville a offert une subvention afin que les commerçants se procurent les pots lumineux et les garnissent de fleurs. Cette initiative s’est déroulée grâce au soutien de l’AGAR qui contribue au rayonnement de la communauté d’affaires de la région. 

« Nous sommes fiers de cette belle collaboration née entre l'AGAR, Fleuriste Foliole et la Ville de Rosemère. Cette initiative permet aux commerçants et places d’affaires de Rosemère d’embellir et de fleurir leur devanture avec un projet clés en main » a souligné Jessy Turcot, vice-président de l’AGAR. 

Près d’une dizaine de commerçants ont adhéré à cette toute nouvelle initiative et ont embelli leur devanture. Espérons que, d’année en année, plusieurs autres entreprises de Rosemère emboîteront le pas et enjoliveront leur devanture commerciale! 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.