Publicité
2 octobre 2019 - 14:30

Compte web

À Sainte-Thérèse, un service de taxes en ligne est en place pour les propriétaires d'immeubles

Par Salle des nouvelles

La Ville de Sainte-Thérèse rappelle aux citoyens propriétaires d’immeubles de s’inscrire au nouveau service de taxation en ligne. De cette façon, ils auront accès à leur prochain compte de taxes, de même qu’aux précédents, sur le Web, peu importe le moment et l’endroit où ils se trouvent.

L’inscription est simple, rapide et peut être faite en tout temps. Il suffit d’avoir en main la copie papier du dernier compte de taxes, de se rendre sur le site Web de la Ville (Services aux citoyens > Services en ligne), de cliquer sur Compte de taxes en ligne et de suivre les étapes indiquées.

Une fois leur dossier créé, les citoyens peuvent recevoir un avis par courriel lorsque les comptes de taxes sont disponibles; accéder à leur prochain compte de taxes en ligne et consulter leurs anciens comptes de taxes en ligne en tout temps (ultérieurs à 2018).

Un geste écologique en évitant d'imprimer

« Nous sommes heureux d’avoir introduit cette nouveauté à Sainte-Thérèse l’an dernier. Ce service des plus pratiques pour le citoyen contribue du même coup à poser un geste pour protéger l’environnement, en évitant l’impression de nombreux documents. C’est pourquoi nous rappelons aux citoyens de prendre quelques minutes pour s’y inscrire », a déclaré madame Sylvie Surprenant, mairesse de Sainte-Thérèse.

Les Thérésiennes et Thérésiens propriétaires ont jusqu’au 15 janvier 2020 pour effectuer la procédure sur le Web et recevoir le prochain avis par courriel uniquement. Les comptes de taxes papier seront ensuite envoyés le 31 janvier 2020 aux résidents qui n’auront pas choisi cette option.

Pour tous les détails sur la taxation municipale, visitez le site (Services aux citoyens > Taxes municipales et droits de mutation).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.