Publicité
3 octobre 2019 - 09:00

Prix nationaux et internationaux

Collectivités en fleurs : la Ville de Rosemère remporte le prix de prestige "Classe des champions"

Par Salle des nouvelles

La Ville de Rosemère a récolté le prix de prestige « Classe des champions – moyenne taille » lors de la Cérémonie de remise des prix nationaux et internationaux du concours annuel de l’organisme canadien Collectivités en fleurs, qui s’est tenue récemment à Yarmouth, en Nouvelle-Écosse.

Rosemère était en compétition contre Summerside Î.P.É. et Trail C.-B. La Ville a ainsi reçu cinq Fleurs – Or et une mention spéciale pour les "Jardins communautaires et légumes en pots". Cette catégorie de prix consiste en une compétition entre les anciens gagnants nationaux canadiens du concours et qui honore l’ensemble de l’œuvre d’une municipalité en matière d’embellissement horticole et de protection du patrimoine forestier.

Le maire de Rosemère Eric Westram a souligné: « La mise en valeur des espaces verts est inscrite dans l’ADN de Rosemère et le mode de vie de nos citoyens. Ce sont nos citoyens et nos commerçants qui, année après année, enjolivent leur parterre, prennent soin de leurs arbres et qui, par leurs initiatives, favorisent le bon voisinage et le bien-être global de la communauté. Je pense également aux citoyens qui participent à nos initiatives de protection du milieu naturel ou de revitalisation de jardins communautaires, de même qu’à notre personnel qui entretient nos espaces verts publics. Je les remercie tous pour leurs efforts continus à embellir notre paysage, à protéger notre forêt urbaine et à assainir notre environnement ».

 

Le prix couronne un engagement communautaire

Dans le contexte actuel de changements climatiques et de préoccupations environnementales,
Rosemère est fière d’être une ville verte et le démontre par ses initiatives continues avec la collectivité : concours Rosemère en fleurs, Visite des jardins secrets, maintien de la classification de cinq fleurons du Québec, projets communautaires de plantations d’arbres et de fleurs, participation annuelle au concours canadien Collectivités en fleurs, etc.

Des juges bénévoles et engagés sillonnent, tous les étés, les rues des municipalités inscrites au
programme de Collectivités en fleurs, pour évaluer tous les secteurs d’activités de la collectivité -
municipal, commercial et privé, incluant les actions bénévoles, à partir des critères suivants :  propreté, action environnementale, protection du patrimoine, foresterie urbaine, paysage et aménagement floral.

Les juges reconnaissent aussi l’engagement communautaire global de la collectivité dans les projets de jardinage et d’horticulture, notamment la création de jardins communautaires en partenariat avec deux institutions scolaires, l’intégration de plantes comestibles dans les aménagements paysagers et le partage avec les banques alimentaires locales de ces récoltes.

 

Pour en savoir davantage sur Collectivités en fleurs, visitez le site.

Sur la photo sont représentés, de gauche à droite: Stéphanie Nantel (conseillère municipale); Monique Keurentjes (responsable parcs et espaces verts); Eric Westram (maire) et Annie Dupas (citoyenne et membre du comité Rosemère en fleurs).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.