Publicité
4 décembre 2019 - 22:29

Texte commandité

Achat dans l'ancien : quoi vérifier avant de signer ?

 

 

Si vous voulez acheter un bien immobilier ancien, il faut prendre plusieurs précautions avant de signer le compromis puis l’acte de vente. Nous avons listé les principaux éléments à vérifier avant de vous engager :

 

Votre capacité financière

 

Tout d’abord, vous devez connaître précisément votre capacité financière. En effet, si vous investissez dans un bien ancien, vous avez plus de risques de devoir faire des travaux de rénovation dans les mois / années suivant votre achat. Cela signifie donc que vous devez avoir le budget nécessaire, à la fois pour acheter le bien et pour effectuer les futurs travaux.

 

Avant de signer un quelconque document avec le vendeur, discutez donc avec votre banque pour être sûr de pouvoir financer toutes ces dépenses.

 

L’état général du bien

 

Ensuite, il faut vérifier divers éléments propres au bien que vous voulez acheter. Prenez le temps de vérifier l’état de :

  • Ses fondations et de sa structure. Un bien ancien peut avoir souffert au fil des décennies, ce qui peut menacer sa solidité et donc votre sécurité.
  • Ses revêtements extérieurs et intérieurs : toiture, murs, sols, etc.
  • Ses portes, fenêtres et volets.
  • Son isolation thermique et phonique.

 

S’ils sont en mauvais état, ces éléments causeront de grosses déperditions d’énergie. En plus de nuire à votre confort, cela augmentera grandement vos dépenses énergétiques. Il faudra alors envisager des travaux de rénovation rapidement.

 

Pensez également à vérifier l’état des installations extérieures, comme la terrasse, la piscine, l’abri de jardin, la cour, etc.

 

En théorie, le vendeur est tenu de vous mentionner tous les défauts et spécificités du bien. Mais dans le cas contraire, sachez qu’il est quand même possible de se prémunir contre les vices cachés immobiliers.

 

Les équipements intérieurs

 

Pour finir, il est important de contrôler toutes les installations présentes dans le logement. S’agissant d’un bien ancien, il est possible que les équipements ne soient plus de première jeunesse, voire ne soient plus conformes aux normes en vigueur.

 

Prenez donc le temps de vérifier le système de chauffage, le réseau électrique, les installations d’aération, la plomberie, etc. Ici encore, le vendeur peut vous fournir un rapport d’audit vous donnant un état des lieux précis des installations existantes.

 

Conclusion

 

Acheter un bien est un gros investissement ; il vaut mieux prendre le temps de tout vérifier avant de signer !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.