Publicité

26 janvier 2020 - 06:00

2322$ récoltés en neuf semaines

Collecte de fonds Centraide : Lorraine dépasse son objectif

Par Salle des nouvelles

Depuis plusieurs années, la Ville de Lorraine participe activement à la campagne de collecte de fonds de Centraide Laurentides. Pour l’édition 2019, elle a dépassé son objectif en récoltant 2 322 $ en neuf semaines ! Le montant a été remis à l’organisme, en présence de la représentante de Centraide, Annie Létourneau.

Bien que cette campagne cible principalement le personnel municipal, les citoyens y ont également contribué, puisqu’un montant de 581 $ a été ramassé grâce à la vente de livres usagés automnale à la bibliothèque.

La Ville a également contribué en faisant un don corporatif de 250 $. Le maire Jean Comtois a remercié la population, toujours présente à l’appel en achetant des bouquins au profit de cette cause : « Les Lorrains sont connus pour leur générosité, et année après année, ils le prouvent en nous appuyant. Je souhaite également remercier les employés municipaux, tout spécialement Josée Bergeron, responsable de la campagne au sein de notre équipe. Bravo à tous les intervenants impliqués; ils font vivre cette initiative visant à aider les organismes de la région soutenus par Centraide ».

La plus grande part du montant récolté provient des dons retenus à la source sur la paie des employés municipaux participants. Quelques activités au sein de l’équipe ont galement contribué, notamment les très appréciés "Jeudis délinquants", à l’occasion desquels les employés sont autorisés à porter le jeans contre une amende de 2 $.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.