Publicité

11 février 2020 - 06:00

Apprendre le langage informatique et dirige run petit robot via ordinateur

À Sainte-Thérèse, une "mission programmation" pour les ados

Par Salle des nouvelles

Les jeunes thérésiens de 12 à 17 ans curieux de découvrir le secteur des technologies sont invités à s’inscrire à la Mission Programmation, qui se tiendra le dimanche 16 février prochain, de 13 h à 16 h 15, à la bibliothèque municipale. Cette activité gratuite est une occasion unique de plonger dans le feu de l’action et de s’initier à la programmation informatique.

L’activité, chapeautée par le Réseau Technoscience, comprend deux ateliers, le premier étant préalable au deuxième :

  • Atelier 1 - 13 h à 14 h 30 - Apprendre le langage

Les participants apprendront les bases de la programmation en se familiarisant avec Python, le langage informatique utilisé par les professionnels du milieu.

  • Atelier 2 - 14 h 45 à 16 h 15 - Diriger un petit robot

Les jeunes auront la chance de diriger un petit robot avec un ordinateur. Celui-ci pourra même franchir une course à obstacles! Un animateur spécialement formé par le Réseau Technoscience sera présent pour assurer le bon déroulement de l’activité et guider les participants dans leur apprentissage.

L'inscription est obligatoire. Les personnes intéressés doivent s’inscrire en ligne au loisirs.sainte-therese.ca ou en personne à la bibliothèque. La Carte citoyen valide est obligatoire. L’activité peut accueillir un maximum de 15 participants.

« Qui sait, en expérimentant la programmation et la robotique, les jeunes participants auront peut-être la piqûre pour le domaine des technologies, dont les opportunités de carrière sont fort prometteuses! », a indiqué la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.