Publicité

20 février 2020 - 14:00 | Mis à jour : 17:04

Une programmation d'animations et d'activités prévues

Le ski pendant la relâche: les stations se mettent en quatre

Par Salle des nouvelles

La semaine de relâche est l'occasion pour les familles de découvrir les stations de ski du Québec. L’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) propose aux familles de profiter des joies de la montagne et des sports de glisse.

 

« L’hiver est à son apogée, il est temps d’en profiter. Avec les précipitations de neige des dernières semaines, les stations de ski sont en mesure d’offrir des conditions de neige exceptionnelles, rappelle avec engouement Josée Cusson, directrice communications et marketing à l’ASSQ. La période de la relâche scolaire représente près de 30 % de l'achalandage annuel en station » ajoute Mme Cusson.

De plus, certaines stations de ski offrent une programmation bien remplie à l’occasion de la semaine de relâche. Ils sont prêts à accueillir les skieurs débutants à experts. Les stations ont préparé des après-skis animés, des jeux gonflables, des animations dans les parcs à neige et au bas de la montagne, des glissades, des activités nocturnes et des camps de la relâche.

À l’occasion de la semaine de relâche, les trois sites urbains Expérience maneige seront ouverts au grand public sur semaine. En plus d’être ouverts tous les weekends de l’hiver, durant la semaine du 2 au 6 mars, les sites au Centre de la nature de Laval, au Parc Michel Chartrand de Longueuil et à la Base de plein air Sainte-Foy de Québec seront ouverts chaque jour de 10 h à 15 h. Ils offrent une initiation gratuite au ski alpin ou à la planche à neige pour les enfants de 5 à 8 ans, équipement inclus.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.