Publicité

18 avril 2020 - 09:50 | Mis à jour : 10:03

Dans le milieu de la santé et des services sociaux

La 46e Semaine de l’action bénévole « existe pour les mettre en valeur »

Par Salle des nouvelles

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides profite de la Semaine de l’action bénévole 2020 qui se déroulera du 19 au 25 avril pour souligner l’importante contribution de ses nombreux bénévoles pour mener à bien sa mission.

Dans les Laurentides, plus de 1500 bénévoles s’impliquent dans l'une ou l’autre des 80 installations du CISSS des Laurentides afin de contribuer au bien-être des usagers, que ce soit directement auprès de la clientèle ou en œuvrant dans des comités ou encore en s'impliquant dans l'une des fondations.

« Actuellement, en raison de la pandémie, nous devons applaudir à distance nos bénévoles pour tout ce qu’ils font, mais nous espérons que les murs nous protégeant n’assourdiront pas le merci que nous leur adressons. Cette semaine existe pour les mettre en valeur et nous souhaitons souligner leur engagement et leur dévouement. L’apport des bénévoles est grand et prend de multiples visages » a tenu à souligner Rosemonde Landry, présidente-directrice générale du CISSS.

En centre d’hébergement, ils sont présents auprès des résidents lors d'activités, pour des visites d’amitié, pour les sorties, pour les accompagner lors de rendez-vous médicaux et pour l’aide à l’alimentation. À l’hôpital, ils accueillent la clientèle pour donner des renseignements, guident et dirigent vers le lieu de rendez-vous, ils sillonnent les corridors de l’hôpital pour offrir de l’aide, offrent un café ou un jus dans les salles d’attente.

Ils mettent aussi leur expertise au profit de différents projets. Ce sont des hommes, des femmes, étudiants, retraités, travailleurs, jeunes adultes, grands-parents issus de différents milieux. Ils ont tous et toutes un but commun : apporter une douceur dans la maladie, faire du bien, donner au suivant!

Bref, les bénévoles sont des passionnés, présents tous les jours, très impliqués. « Ils mettent gratuitement et généreusement à contribution leur temps et leur énergie. Leur présence est essentielle; ils ajoutent un plus au bien-être de notre clientèle », conclut la direction du CISSS.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.