Publicité

20 mai 2020 - 16:00

Plan de relance

La Coalition 19 salue l’accélération du parachèvement de l’A19

Par Salle des nouvelles

La Coalition pour le parachèvement de l’autoroute 19 avec transport collectif explique « se réjouir » que le projet de l’A19 figure parmi les dossiers retenus par le ministre des Transports dans le cadre de l’accélération des projets d’infrastructures en lien avec le plan de relance économique post COVID-19.

Selon la Coalition 19, le parachèvement de l’autoroute 19 est tout désigné comme projet d’envergure pouvant être mis en chantier rapidement grâce à des années d’études et de préparation. La population des régions de Laval, des Laurentides et de Lanaudière attend depuis plus de 50 ans la concrétisation de ce projet.

L’annonce ne surprend pas le préfet de la MRC Thérèse-De Blainville, Richard Perreault : « Depuis l’arrivée du gouvernement actuel, nous sentons l’intention de lancer les travaux dans les plus brefs délais. Les élus locaux saluent l’initiative du gouvernement d’augmenter les chantiers afin de soutenir l’économie. »

Un accès au transport collectif et actif

Richard Perreault, également maire de Blainville, a poursuivi en mentionnant que : « les résidents de la Ville de Bois-des-Filion et des secteurs limitrophes pourront enfin avoir accès à un service de transport collectif et de covoiturage grâce aux voies réservées. De plus, l’ajout d’une piste multifonctionnelle permettra aux utilisateurs d’avoir une infrastructure sécuritaire le long du tronçon, ce qui encouragera le transport actif. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.