Publicité

5 juin 2020 - 11:11

Circulation différente pour les automobilistes et les conducteurs de poids lourds

Début des travaux de reconstruction sur le pont du rang Saint-Étienne à Mirabel

Par Salle des nouvelles

Le ministère des Transports annonce la mise en œuvre de travaux de remplacement de la structure du pont situé sur le rang Saint-Étienne à Mirabel, entre la route 148 (Arthur-Sauvé) et la montée Rochon, dès le 12 juin jusqu’à la mi-novembre.
 
Représentant un investissement d’environ 2,8 M$, ce  projet permettra d’assurer la pérennité de la structure et d’améliorer le confort de roulement.

Malgré la fermeture du pont, un pont temporaire permettra d’accueillir la circulation. Certaines entraves à la circulation, durant le jour, sont cependant à prévoir, telles que:

       * La fermeture d’une direction du rang Saint-Étienne, avec circulation en alternance à l’aide de signaleurs.
        * Les fermetures complètes du rang Saint-Étienne dans les deux directions durant deux fins de semaine, soit une au début et une à la toute fin des travaux.

Circulation différente pour les automobilistes
et les conducteurs de poids lourds

Durant les fermetures complètes, les automobilistes devront suivre les détours balisés mis en place sur le réseau, tandis que les conducteurs de véhicules lourds devront passer par le chemin du Grand Brûlé et le rang Saint-Vincent.

La circulation locale sera toutefois permise entre la montée Rochon et le rang Saint-Joachim. À noter que la limite de vitesse sera réduite à 50 km/h dans la zone de chantier.

Ce projet est inscrit dans la liste des investissements routiers 2020-2022 de la région des Laurentides.

Afin de planifier adéquatement les déplacements, consulter Québec 511.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.