Publicité

9 juin 2020 - 10:00 | Mis à jour : 10:10

L'homme a utilisé une arme de type Paintball sur ses victimes

Un conducteur de 23 ans arrêté pour agression armée et menaces

Par Salle des nouvelles

Le 6 juin dernier, les policiers de la Sûreté du Québec, du poste de la MRC de la Rivière-du-Nord se sont rendus à une résidence, à Sainte-Sophie suite à un appel de conduite dangereuse.

Selon les informations des plaignants, ils auraient interpellé le conducteur d’une voiture qui circulait rapidement dans le secteur pour lui demander de ralentir. Une dispute verbale s’en est suivi et le conducteur aurait quitté pour ensuite faire demi-tour foncé délibérément dans leur direction. Aucun contact  n'a cependant eu lieu.

Il serait revenu quelques instants plus tard et aurait tiré plusieurs projectiles de peinture avec une arme de type Paintball en direction de la résidence et de l’une des personnes impliquées qui était à l’extérieur à ce moment-là. Le suspect a ensuite pris la fuite.

Les policiers ont été en mesure de localiser et de procéder à l’arrestation du suspect. L’homme de 23 ans a été conduit au poste de la SQ puis libéré sur promesse à comparaître. Il doit revenir devant la justice à une date ultérieure, au Palais de justice de Saint-Jérôme, où il pourrait faire face à des accusations de conduite dangereuse, agression armée et menaces.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.