Publicité

2 juillet 2020 - 16:00 | Mis à jour : 16:03

Les travaux sont évalués à 960 000 $

À Sainte-Thérèse, des travaux à l’école Arthur-Vaillancourt à Sainte-Thérèse

Par Salle des nouvelles

Le 23 juin dernier, le Centre de services scolaire a entrepris d’importants travaux de réaménagement sur le terrain de l’école Arthur-Vaillancourt localisée au 25, rue Vézina à Sainte-Thérèse.

Pour la réalisation de ce projet, certaines interventions mineures sont effectuées au parc Arthur-Vaillancourt juxtaposé à la cour de l’école sur un terrain appartenant au CSSMI, comme la relocalisation de balançoires et la création d’un petit espace vert.

Les travaux qui sont évalués à 960 000 $ prévoient :

• La réhabilitation de l’égout pluvial
• La réfection de la chaussée asphaltée
• L’ajout d’un jardin scolaire
• L’aménagement de diverses zones sportives et récréatives
• La plantation d’arbres
• Et d'autres travaux connexes (aménagement de sentiers, clôtures, etc.)

« Le parc Arthur-Vaillancourt est situé sur un terrain appartenant au CSSMI. Il est tout juste à côté de la cour d’école qui sera entièrement réaménagée et accessible au public à l’extérieur des heures scolaires, selon une entente entre le CSSMI et la Ville. Les Thérésiennes et les Thérésiens pourront profiter du nouveau terrain de basketball et d’un nouvel espace sur gazon synthétique pour le soccer qui seront ajoutés dans la cour de l’école. Ces travaux ont un impact positif pour les élèves de l’école, mais aussi sur la qualité de vie des citoyens qui fréquentent le parc », a déclaré la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant.

Pour plus de renseignements, contacter l'adresse courriel suivante : [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.