Publicité

22 juillet 2020 - 07:00 | Mis à jour : 10:22

Un dénouement qui aura des retombées positives sur la qualité des soins et services rendus à notre clientèle

CISSS de Laval - Une entente pour rehausser les postes de préposés aux bénéficiaires

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval annonce la ratification d’une entente avec le Syndicat des travailleuses et des travailleurs du CISSS de Laval-CSN, pour rehausser le nombre de postes de préposés aux bénéficiaires (PAB).

Cette démarche essentielle stabilisera les postes de PAB au sein des équipes, mais surtout, elle permettra de maintenir la qualité des soins et services rendus aux usagers.

Dans un premier temps, le CISSS de Laval offrira en priorité aux titulaires de postes à temps partiel la possibilité de rehausser leur poste à temps complet. Cette démarche se conclura à la fin du mois de juillet 2020. Ensuite, un affichage spécial de poste à temps complet sera disponible du 12 août au 19 août 2020 pour les PAB qualifiés, mais non détenteurs de poste.

« Au nom de tous les membres de l’organisation, je suis fière d’annoncer cette grande nouvelle qui vient renforcer nos ressources humaines, nous donnant ainsi une force supplémentaire dans l’accomplissement de notre mission. Cette démarche s’inscrit aussi dans la préparation et la planification à une seconde vague de transmission du virus de la COVID-19. Nous aurons ainsi plus de ressources permanentes pour prendre soin de la santé et de la sécurité de notre clientèle », mentionne Chantal Friset, présidente-directrice générale adjointe du CISSS de Laval. 

Finalement, dans la semaine du 24 août 2020, il y aura un salon de postes pour les nouveaux étudiants en formation et voulant devenir préposé en CHSLD. Ces derniers pourront ainsi postuler sur un poste permanent à temps complet. 

« Cet exercice de rehaussement des postes découle d’une volonté du CISSS de Laval de stabiliser ses équipes de travail et de proposer des conditions de travail avantageuses à son personnel. Nous sommes convaincus que ce type de mesure aura, à court terme, un effet positif non seulement sur la qualité de nos services, mais aussi sur la qualité de vie au travail de nos employés », ajoute Philippe Lavergne, directeur adjoint des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques du CISSS de Laval. 

Rappelons que pour répondre à un besoin urgent de main-d’œuvre dans les centres d'hébergement, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) avait mis en place un programme pour ceux qui souhaitent travailler en tant que préposés en CHSLD. En réponse à ce programme, le CISSS de Laval a accueilli plus de 260 étudiants en formation.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.