Publicité

10 octobre 2020 - 12:00

Les 13 et 14 octobre

Retour de la clinique de dépistage mobile de la COVID-19 sans rendez-vous à Sainte-Thérèse

Par Salle des nouvelles

La Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides organise une nouvelle clinique mobile de dépistage de la COVID-19 sans rendez-vous à Sainte-Thérèse, dès les 13 et 14 octobre , de 9 h 30 à 16 h 30.

Le mardi 13 octobre, la clinique se déroulera au collège Lionel-Groulx, près du bloc sportif (100, rue Duquet). Le mercredi 14 octobre, une autre prendra la suite au centre culturel et communautaire Thérèse-De Blainville (120, boulevard du Séminaire).

En cas d'exposition à la COVID-19 ou de symptômes s’apparentant à la COVID-19, les personnes dans ces cas sont invitées à remplir l'outil d'autoévaluation des symptômes de la COVID-19 pour obtenir une recommandation sur la marche à suivre, selon leur condition.

Cette évaluation peut être remplie pour votre enfant ou pour un autre membre de votre famille. Les données les plus récentes démontrent que la probabilité de trouver un cas positif à la COVID-19 est la plus forte chez :

  • les personnes qui présentent des symptômes compatibles avec la COVID-19;
  • les personnes ayant eu un contact étroit avec une personne atteinte de la COVID-19.

Consulter la liste des symptômes afin d’optimiser le dépistage auprès des personnes les plus à risque d’être infectées, l’accès au dépistage pourrait être refusé à une personne qui ne fait pas partie des clientèles priorisées.

N’oubliez pas d’apporter votre carte d’assurance maladie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.