Publicité

2 novembre 2020 - 11:39

Texte commandité

Extermination des fourmis charpentières

 

            Les fourmis charpentières peuvent explorer leur environnement par des randonnées exploratoires allant jusqu'à cent mètres de leur colonie. Il ne faut donc pas s'inquiéter d'en apercevoir une ou deux sur votre plancher, surtout au printemps, il est probable que leur colonie soit à l'extérieur. D'un autre côté, ces fourmis peuvent être la cause (dommage à la charpente) ou la conséquence (dégât d'eau) d'une défaillance de la structure de votre maison, ainsi il reste primordial de rester vigilant.

            Ce type de fourmis peut se creuser un nid dans une (ou plusieurs!) poutre de votre demeure. Et, ce nid, elle ne l'habite pas seule, mais avec tous les membres de sa colonie qui peut être très nombreuse. Et, c'est là le plus grand risque de l'héberger à votre insu. Une grande colonie a besoin de beaucoup d'espace... à l'intérieur des poutres qui sont un élément non négligeable de la solidité de votre maison.

            L'importance de les détecter et les exterminer, de réparer les dommages qu'elles ont causés et de détruire les chemins qui leur ont permis d'entrer n'est plus à discuter. 

La détection :

            Différents indices peuvent vous mettre sur la piste d'un nid de fourmis charpentières à l'intérieur de votre maison. Le premier est la présence de fourmis en hiver. Les fourmis qui vivent à l'extérieur sont en diapause en cette saison, leur état d'activité est alors très ralenti, presque nul. Elles n'ont pas l'énergie nécessaire pour partir en balade, encore moins jusque dans votre cuisine.

            Le deuxième est la présence d'accumulation de sciure dans certains endroits clés. Afin d'installer leur colonie dans une poutre, les fourmis charpentières creusent des galeries dans le bois. Toutefois, elle ne le mange pas et les débris s'accumulent en petits tas. Pour savoir si de tels amas de sciure sont présents chez vous, examiner les endroits humides, ceux où la charpente est exposée ainsi que ceux où du bois est en contact avec le sol. Les fourmis charpentières n'ont pas de lieu de prédilection, elles peuvent établir leur colonie dans l'espace vide à l'intérieur d'un mur, dans les combles et même dans un meuble en bois, par exemple derrière les livres d'une bibliothèque.

            Lorsque vous détectez la présence de fourmi, l'idéal est de traquer leur piste jusqu'à leur point d'entrée dans votre maison. Chasser celles qui y sont déjà ne sert à rien si d'autres fourmis peuvent s'infiltrer pour établir une nouvelle colonie.

 ​​​L'extermination :

            Pour exterminer une colonie de fourmis charpentières, il n'y a pas de secret, il faut éliminer la reine. Il ne sert à rien d'éliminer les fourmis qui se promènent dans votre maison si vous laissez la reine, unique reproductrice, continuer à mettre au monde d'autres fourmis. Jamais vous ne pourrez fournir à tuer ses ouvrières assez rapidement pour faire décliner et mourir la colonie. Pour exterminer la reine, il faut répandre un appât (sucre à glacer et borax en part égale) sur le chemin des ouvrières qui le rapporteront à la reine et à leurs congénères restées dans le nid.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.