Publicité

3 décembre 2020 - 16:00

Rencontres virtuelles

Lancement d’une communauté de pratique en proche aidance dans les Laurentides

Par Salle des nouvelles

L’Antr’Aidant, organisme ayant pour mission de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des personnes proches aidantes, initie et supporte la mise sur pied d’une communauté de pratique pour les intervenantEs en proche aidance des Laurentides.

L’Antr’Aidant, soucieux de la condition de vie des personnes proches aidantes et sensible à la nouvelle réalité des intervenantEs qui les accompagnent en contexte de pandémie, a initié en mars 2020 des rencontres virtuelles rassemblant les intervenantEs en proche aidance sur le territoire des Laurentides.  Cette proposition de réunir et de soutenir les intervenantEs en proche aidance visait alors l’accompagnement de la traversée de la crise sanitaire actuelle en matière de proche aidance.

L’Antr’Aidant constate rapidement que ces rencontres virtuelles bimensuelles sont salutaires, stimulantes, enrichissantes et réconfortantes pour l’ensemble des intervenantEs en proche aidance.  Le taux de participation en témoigne : les intervenantEs, malgré leur horaire chargé, répondent présentes aux rendez-vous.  Devant leur enthousiasme, leur motivation et leur détermination à poursuivre ces rencontres, L’Antr’Aidant soumet cette initiative à différents bailleurs de fonds, afin d’obtenir un financement permettant la création officielle d’une communauté de pratique en proche aidance.  

Grâce au soutien de Centraide Laurentides au printemps 2020, au support financiers d’élus provinciaux et à la Fondation Laurentides cet automne , L’Antr’Aidant fonde L’Amalgame, Communauté de pratique des intervenantEs en proche aidance des Laurentides.  Treize intervenantEs en proche aidance provenant de six milieux de pratique différents composent initialement la communauté.  Puisqu’une communauté s’enrichit de ses membres, L’Amalgame compte agrandir son cercle en invitant toutes les intervenantEs des Laurentides œuvrant de près ou de loin auprès des personnes proches aidantes, qu’elles soient issues des milieux communautaires, institutionnels ou privés.

Pour se faire, un lancement officiel et virtuel s’est tenu le 2 décembre 2020, réunissant trente-trois personnes désireuses de soutenir le développement de L’Amalgame. 

Intervenantes, gestionnaires et dignitaires étaient réunis afin d’en connaître davantage sur cette nouvelle communauté de pratique en proche aidance et féliciter sa création. 

Madame Marguerite Blais, Ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, a même pris la peine de transmettre son appui et ses vœux à L’Amalgame par l’entremise d’une vidéo. 

Une intervenante membre de L’Amalgame depuis sa création en mars 2020 rapportait à l’assistance que ‘’ L'Amalgame est une communauté de pratique qui agit comme facteur de protection pour les intervenants et les intervenantes en proche aidance. Elle permet de briser l'isolement et le sentiment de solitude, d'offrir un endroit bienveillant où il est permis de s'exprimer et de souffler...L'Amalgame est une communauté VIVANTE et vivifiante!’’  

Certains participants à ce lancement ont aussi partagé voir L’Amalgame comme le futur de l’intervention en proche aidance et l’outil qui permettra de baliser le chemin et de donner le ton pour soutenir les personnes proches aidantes et ce à travers la province.

Les objectifs généraux de L’Amalgame visent la création d’un filet social pour les intervenantEs en proche aidance, le développement et le ralliement des savoirs, ainsi que la reconnaissance de la spécificité de l’intervention auprès des personnes proches aidantes.  C’est un lieu d’échange, de soutien et de création qui brise les silos et facilite la circulation et le développement de connaissances. 

Pour de plus amples renseignement sur L’Amalgame et pour en devenir membre, contactez madame Brigitte Bolduc, coordonnatrice à l’intervention et à la communication à L’Antr’Aidant au 579-888-0211 poste 02 ou encore madame Mariève Piché, consultante clinique pour L’Amalgame au 819-660-1495.  Courriel : [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.