Publicité

8 avril 2021 - 09:00

Le proje sera piloté par le Groupe 4M

Le nouveau projet domiciliaire Harmonie à Mirabel offrira l’option télétravail

Par Catherine Deveault

Le nouveau projet domiciliaire Harmonie de 70 maisons de ville situé le secteur St-Canut à Mirabel a été lancé officiellement aujourd’hui. Signe des temps, le projet offrira une option permettant d’y aménager un espace pour le télétravail, comme des murs insonorisés, une porte adaptée ainsi qu’une plus grande fenestration avec vue sur la cour arrière afin de répondre à la demande grandissante pour ce type d’aménagement. 

Le projet, l’un des rares encore disponible sur le marché, sera piloté par le Groupe 4M,  spécialisé en construction résidentielle. « La demande pour des maisons offrant un espace adapté pour le télétravail est très grande. Avec la progression fulgurante pour ce nouveau type de travail, les acheteurs veulent un espace spécialement adapté et convivial » a déclaré M. Dave Auger, vice-président du Groupe 4M.

Ainsi, le bureau sera situé au rez-de-chaussée, offrant tranquillité grâce à ses murs insonorisés et autres options afin d’améliorer la qualité de vie des télétravailleurs sans pour autant sacrifier des pièces dans la maison. « Les nouveaux  acheteurs ne veulent pas faire de compromis entre avoir un bureau efficace à la maison et la qualité de vie quotidienne de leur maison » de conclure M. Auger. 

Situé dans un environnement où le développement résidentiel est près de la nature, à quelques pas du centre-ville de St-Canut, le projet Harmonie promet des habitations construites avec un grand soucis du détail. La ville de Mirabel étant en pleine expansion, beaucoup de nouveaux commerces ont vu le jour tout près du projet. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.