Publicité

18 avril 2021 - 07:30

Elle interdit le glyphosate, une première au Québec

La Ville de Laval restreint l’usage des pesticides

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval devient la première municipalité au Québec à interdire le glyphosate.

Selon sa nouvelle réglementation, il est désormais interdit, sur l’ensemble de son territoire, de faire l’usage de pesticides à l’extérieur des bâtiments.

À noter que certains cas (par exemple, exploitation agricole et horticole) font exception. Les biopesticides et les pesticides à faible impact demeurent permis, mais les néonicotinoïdes et le glyphosate sont invariablement proscrits en milieu urbain.

« Encore une fois, la Ville agit comme leader régional en matière d’environnement. Avec l’adoption de cette nouvelle réglementation, elle établit de nouvelles balises et va encore plus loin en devenant la première municipalité québécoise à interdire le glyphosate, une action significative pour protéger la santé et l’environnement », souligne Virginie Dufour, membre du comité exécutif, conseillère municipale de Sainte-Rose et responsable des dossiers en environnement.

Objectifs de la réglementation sur les pesticides
La Ville de Laval, par cette réglementation, pourra mieux encadrer l’usage des pesticides sur son territoire afin de protéger la santé humaine, les pollinisateurs, la faune et les milieux naturels. Entre autres, l’utilisation à but esthétique de pesticides sur la pelouse ou d’autres végétaux n’est plus permise en milieu urbain. De manière plus globale, la Ville pourra assurer un suivi plus serré de l’application de pesticides lors d’infestations, en plus de renforcer les exigences en matière d’éloignement des populations plus sensibles et des milieux naturels.

Cette nouvelle réglementation suit les principes de la vision stratégique Laval 2035 : urbaine de nature, et elle s’inscrit dans le déploiement du schéma d’aménagement et de développement révisé (SADR). En effet, elle permet de placer la dimension environnementale au centre de la planification et de l’aménagement du territoire lavallois. Finalement, par cette action, Laval réaffirme concrètement son engagement à préserver l’habitat du monarque – ce qui s’ajoute à la liste de mesures qu’elle a déjà mises en place en tant que Ville amie des monarques.

Une patrouille sera déployée afin de sensibiliser la population à la nouvelle réglementation et de veiller à l’application de cette dernière.

Pour obtenir plus de détails sur la nouvelle réglementation et pour connaître les cas d’exception (citoyens et entreprises), consultez le site Web de la Ville de Laval.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.