Publicité

24 mai 2021 - 06:00

Les 26 et 27 mai 

Grève du personnel de soutien technique et administratif

Par Catherine Deveault

Le Centre de services scolaire des Mille-Îles (CSSMI) a été informé de la tenue d’une grève par le personnel de soutien technique et administratif affilié à la CSN œuvrant dans ses établissements scolaires et le centre administratif. Cette grève s’échelonnera du mercredi 26 mai à midi au jeudi 27 mai à midi. 

Ainsi, afin de minimiser le plus possible les impacts des apprentissages pour les élèves en cette période pandémique, les modalités suivantes seront mises en place au CSSMI :  

Primaire : élèves du préscolaire à la 6e année et en adaptation scolaire 

• Aucune présence en classe pour les journées du 26 et du 27 mai; 

• Apprentissages à la maison (lectures, travaux, activités, etc.) avec soutien des enseignants; 

• Suspension du service de transport scolaire (autobus et berlines); 

• Fermeture des services de garde.  

Secondaire : élèves de la 1re à la 5e secondaire et en adaptation scolaire

• Aucune présence en classe pour les journées du 26 et du 27 mai; 

• Enseignement à distance selon l’horaire habituel. 

Centres de formation  

• 26 mai AM et 27 mai PM : enseignement offert selon les modalités habituelles. 

• 26 mai PM et 27 mai AM : enseignement déterminé par les enseignants en fonction  des besoins pédagogiques. 

• Formation professionnelle : Maintien des stages pendant ces deux journées.

Le CSSMI précise que le personnel de soutien regroupe des surveillants d’élèves, des éducateurs en services de garde, des secrétaires d’école, des techniciens en éducation spécialisée, des préposés aux élèves handicapés, des opérateurs et bien d’autres personnes offrant des services indispensables aux élèves.

Sans leur présence dans les établissements primaires et secondaires, il est impossible notamment d’ouvrir les services de garde et d’offrir un  environnement sécuritaire pour les élèves, et ce, dans un contexte de mesures sanitaires à respecter. 

Il s’agit d’une négociation nationale, entre le gouvernement du Québec et les syndicats du milieu scolaire. Les centres de services scolaires n’ont pas le pouvoir d’intervenir en ce sens et ne  siègent pas à la Table de négociations.  

Précisons qu’une entente de principes a été signée entre le gouvernement et la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) qui représente tout le personnel enseignant du CSSMI.  Rappelons que, selon le Code du travail, un syndicat doit transmettre un avis de grève à  l’employeur, au minimum 7 jours ouvrables avant la date de grève prévue pour que celle-ci soit légale. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.