Publicité

4 août 2021 - 17:00

Grands prix du design

Le module d’escalade Le Sommet de Lorraine primé

Par Catherine Deveault

La Ville de Lorraine annonce que le module d’escalade extérieur Le Sommet, installé au parc Lorraine depuis l’an dernier, a été primé, dans le cadre du concours « Grands prix du design ». En effet, il a valu le Lauréat Argent, dans la catégorie « Équipement sportif et récréatif », aux entreprises Trefkit et Signature Design Communication, qui ont développé ce projet innovateur.

Rappelons que Lorraine a été la première ville du Québec à installer un module extérieur d’escalade en permanence sur son territoire. En juillet 2019, elle répondait à un appel fait aux municipalités de la province par la compagnie Techsport pour l’obtention d’un rabais couvrant 50 % des frais d’acquisition d’un module d’escalade extérieur. La Ville avait alors été retenue parmi 100 candidates.

Le maire de Lorraine, M. Jean Comtois, se réjouit de cette excellente nouvelle : « Bravo aux deux entreprises récipiendaires du Lauréat Argent! Cette reconnaissance confirme le caractère novateur de cette structure. Depuis son installation, notre module d’escalade connaît d’ailleurs une grande popularité, les citoyens appréciant son design et sa versatilité. D’une hauteur de 12 pieds et comprenant une centaine de prises pour grimper, il permet tant aux débutants qu’aux initiés de pratiquer l’escalade, et ce, tout près de leur domicile. Il est une acquisition prisée de la population et dont nous sommes très fiers. »

Soulignons que l’entreprise Signature Design communication, une des deux lauréates, appartient à un Lorrain, Vincent Clarizio, qui a réalisé le design du module d’escalade. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.