X
Rechercher
Publicité

Protection

La CNESST exige l’utilisation accrue des masques N-95 pour les travailleurs de la santé

durée 15h00
27 décembre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Devant la recrudescence des cas de COVID-19 et l'arrivée du variant Omicron, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a amorcé récemment une rencontre avec ses partenaires pour répondre à leurs préoccupations sur l'utilisation des masques N-95 par les travailleurs du milieu des soins de santé.

À l'égard de la protection de la santé des travailleurs et des travailleuses, rappelons que la CNESST avait déjà demandé, à partir de février 2021, le port d'un appareil de protection respiratoire (APR) de type N-95 ou de protection supérieure pour tout le personnel de la santé qui œuvre en milieu de soins dans les zones chaudes et, dès mars 2021, elle a élargi cette obligation en zone tiède également.

La CNESST est sensible à la réalité des travailleuses et travailleurs de la santé qui n'ont actuellement pas l'obligation de porter un masque N-95, car ils sont hors des zones tièdes ou chaudes, mais donnent des soins dans les situations plus à risques.

La rencontre a permis d'échanger sur les façons les plus efficaces de protéger les travailleurs et les travailleuses du milieu des soins de santé et, devant la progression du variant Omicron, la CNESST exige l'élargissement de la couverture et de l'utilisation du masque N-95 à celles et ceux qui donnent des soins dans les situations les plus à risques, incluant certaines situations en zones froides.

La CNESST est en contact constant avec ses partenaires, l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) ainsi que les centrales syndicales, dans un esprit de dialogue et d'ouverture pour travailler sur les différentes préoccupations exprimées et ainsi de relever les défis que pose le variant Omicron.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Ville de Blainville est candidate pour l’organisation de la Finale des Jeux du Québec à l’hiver 2026

Lors de la séance ordinaire du 10 mai 2022, le conseil municipal a confirmé, par voie de résolution, que la Ville de Blainville déposera sa candidature pour l’organisation de la Finale des Jeux du Québec à l’hiver 2026. Forte de sa participation à la finale de 2009 avec les villes de Sainte-Thérèse et Rosemère, 17e municipalité en importance ...

Loto-Québec recherche un multimillionnaire et trois millionnaires

Loto-Québec demande l’aide des médias afin de trouver un multimillionnaire et trois millionnaires qui n’ont pas encore réclamé leur lot. Les billets chanceux ont été achetés dans la Capitale-Nationale, en Outaouais, en Estrie et à Montréal. Parmi les lots qui n’ont toujours pas été réclamés, on trouve un lot de 2 000 000 $ remporté au Québec 49 ...

durée Hier 16h00

Un montant de 250 000 $ pour la revitalisation commerciale

Afin d’encourager les commerçants à revitaliser leur place d’affaires ou à en ouvrir une, la Ville de Shawinigan annonce une subvention de 250 000 $ du Fonds régions et ruralité – Volet 2 – Soutien à la compétence de développement local et régional des MRC.  Le programme s’adresse principalement aux commerçants des deux artères commerciales des ...