Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ville de Blainville

La commission jeunesse de Blainville reçoit 28 500$ en appui à son plan d’action

durée 14h30
24 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Le gouvernement du Québec, par l’entremise du Secrétariat à la jeunesse, a accordé à la Ville de Blainville une subvention totalisant 28 500 $ pour la réalisation du plan d’action 2021-2022 de la commission jeunesse.

Ce plan d’action, résultat d’une consultation menée auprès des Blainvilloises et des Blainvillois âgés entre 18 et 35 ans, s’articule autour de six thématiques qui sont la diversité et l’inclusion, l’environnement et l’urbanisme, le transport et la mobilité, la participation citoyenne et démocratique, la culture et les loisirs ainsi que la santé et la sécurité.

« En tant que jeunes adultes impliqués dans notre communauté, c’est un réel privilège de recevoir l’appui du gouvernement du Québec. Cette marque de confiance contribuera certainement à la concrétisation de nos nombreux projets qui, nous l’espérons, seront bénéfiques à l’ensemble des citoyens de Blainville. », ont déclaré les membres de la commission jeunesse, soit Corinne Belley, Audrey Daigneault, Nada Khedidem, Roxanda Mirzac, Gabriela Turmel et Emmanuel Cormier.

Pour la mairesse Liza Poulin, les objectifs poursuivis par les membres de la commission jeunesse s’inscrivent dans les champs d’action prioritaire de son administration.

« Les jeunes de la commission seront associés à notre nouvelle politique environnementale puisqu’ils siègent au comité de pilotage. Ils contribuent également à la réflexion sur la diversité. Ils nous orientent également sur la mobilité durable et le transport actif. C’est donc avec enthousiasme que le conseil municipal appuie les initiatives de la commission jeunesse et je remercie le gouvernement du Québec de la soutenir de si belle façon. », a souligné la mairesse.

De son côté, le député de la circonscription de Blainville à l’Assemblée nationale et président du caucus du gouvernement, Mario Laframboise, a tenu à souligner l’engagement des membres de la commission.

« Depuis notre élection comme gouvernement du Québec, le Premier ministre a été très clair : l’éducation et la jeunesse sont des richesses inestimables pour le développement de notre communauté dont il faut continuer à investir et cultiver à tout prix le plein potentiel. À titre de député de Blainville, je salue cette belle initiative de la Ville de Blainville afin que ces jeunes puissent s’épanouir dans notre milieu et je tiens à féliciter Corinne, Audrey, Nada, Roxanda, Gabriela et Emmanuel de cette commission jeunesse pour leur implication et leur engagement au sein de la vie municipale. »

Plan d’action 2021-2022

Le plan d’action de la commission jeunesse comprend donc six thèmes qui incluent des prises de position, des recommandations et des moyens d’action. Par exemple, à l’automne 2021, la commission a réalisé un défi sur le transport actif avec le tirage d’un prix de participation.

Une autre activité en lien avec le transport actif aura lieu le samedi 28 mai. Pour lancer le début de la saison de vélo, les membres de la commission jeunesse invitent la population à un kiosque d’information qui se tiendra en bordure de la piste cyclable à proximité de l’école secondaire Lucille-Teasdale (1275, boulevard Céloron) de 12 h à 16 h. 

Un membre de Nature-Action Québec sera présent pour transmettre des conseils utiles et répondre aux questions.

Aussi, dans un objectif de favoriser la participation démocratique, la commission a rencontré les élus du conseil et publie régulièrement des extraits d’entrevues réalisées avec les femmes et les hommes composant le conseil municipal sur la page Facebook de la Ville de Blainville.

À l’automne 2022, les membres de la commission participeront à un rassemblement réunissant les jeunes citoyennes et citoyens faisant partie d’instances similaires dans d’autres municipalités.

« Au cours des prochains mois, nous travaillerons à l’élaboration de plusieurs projets tels que : la documentation et l’organisation d’activités permettant de démystifier la politique municipale, la conception de capsules vidéos abordant des thèmes en lien avec la diversité ainsi que l’aménagement d’un lieu extérieur propice aux rassemblements. », ont commenté les six membres de la commission jeunesse.

Qui sont les membres de la commission jeunesse ?

La commission jeunesse est composée de cinq jeunes femmes et d’un jeune homme âgés entre 18 et 30 ans, qui s’impliquent dans la vie municipale et qui veulent réaliser des projets mobilisateurs pour l’avenir de la ville.

Les objectifs de la commission jeunesse sont de :

● Favoriser la participation démocratique des jeunes.
● Permettre aux jeunes de participer à des projets développés par la Ville.
● Offrir aux jeunes l’opportunité de proposer leurs idées au conseil municipal.
● Permettre aux jeunes d’agir à titre d’ambassadeurs de la vie démocratique auprès des jeunes Blainvillois dans les institutions et divers évènements.

Pour en apprendre davantage sur la commission jeunesse et son plan d’action : https://blainville.ca/ville/portrait-de-blainville/commission-jeunesse.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


25 novembre 2022

Les pédiatres révisent leurs recommandations sur le temps d'écran des tout-petits

La Société canadienne de pédiatrie a abandonné sa directive d'il y a cinq ans qui limitait le «temps d'écran» pour les tout-petits et les enfants d'âge préscolaire: elle encourage plutôt les parents à accorder la priorité aux émissions éducatives, interactives et adaptées à l’âge.  Dans de nouvelles directives publiées jeudi, la Société ...

24 novembre 2022

Transition énergétique: des milliers de tonnes de nouveaux déchets à gérer

La transition énergétique devrait permettre de réduire les gaz à effet de serre, mais elle entraînera également l’apparition de nouveaux types de déchets. Dans une étude publiée mardi, RECYC-QUÉBEC souhaite stimuler la réflexion pour gérer de façon optimale les centaines de milliers de tonnes de nouveaux matériaux qui devront éventuellement être ...

22 novembre 2022

Il n'y a jamais eu autant d'infirmières au Québec, rapporte leur ordre professionnel

Le nombre d’infirmières a encore crû au Québec au cours de la dernière année, confirme mardi l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Et l’Ordre remarque une hausse de l’effectif dans le secteur privé. Selon les statistiques annuelles qui viennent d’être publiées par l’OIIQ, 82 271 infirmières étaient inscrites au tableau de l’Ordre, le ...