Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ville de Terrebonne

Étape décisive pour l'agrandissement de l’Hôpital Pierre-Le Gardeur

durée 10h00
24 juin 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Angelique Villeneuve
email
Par Angelique Villeneuve, Journaliste

Le dossier d’affaires du projet d’agrandissement et de réaménagement de l’Hôpital Pierre-Le Gardeur vient d'être approuvé.

C'est ce qu'ont annoncé, le 23 juin, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, le député de Masson, Mathieu Lemay, ainsi que la députée de Repentigny, Lise Lavallée.

Il s’agit d’un agrandissement dans le but d'ajouter 246 lits à l’Hôpital Pierre-Le Gardeur de Terrebonne, pour des soins de courte durée face à une population grandissante et vieillissante desservie par le CISSS de Lanaudière.

« Nous nous étions engagés à accroître la capacité hospitalière de l’établissement par un important ajout de lits, et nous avons tenu notre promesse », a souligné Mathieu Lemay, député de Masson.

Le projet vise à la construction d’une tour de services de 10 étages reliée aux autres pavillons par un atrium au rez-de-jardin ainsi que par deux passerelles aux étages supérieurs, où seront installées les nouvelles unités d’hospitalisation.

Des travaux de réaménagement et d’agrandissement des pavillons existants sont également prévus afin de réaliser la mise à niveau des unités de soins, du plateau technique ainsi que de services connexes.

L'espace supplémentaire concerne plusieurs secteurs névralgiques, notamment l’unité de soins en médecine et en chirurgie, l’unité de soins obstétriques, de néonatalogie et de pédiatrie, l’unité de soins en psychiatrie, le bloc opératoire, le secteur des urgences, l’imagerie médicale, l’inhalothérapie et la pneumologie, l’endoscopie ainsi que l’électrophysiologie médicale.

L'Hôpital gagnera ainsi plus de 42 000 mètres carrés, et prévoit de plus la construction d’un stationnement à étages.

Au total, 300 nouvelles places seront mises à la disposition des patients, de leurs accompagnateurs et du personnel.

« L’agrandissement de l’Hôpital Pierre-Le Gardeur est un projet porteur pour toute la région de Lanaudière. Il aura des retombées positives sur la qualité des services offerts, de même que sur leur accessibilité », à déclaré  Lise Lavallée, députée de Repentigny.

Un projet réfléchi

Rappelons qu’une analyse des besoins de la population servie par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière avait montré la nécessité de rehausser le nombre de lits prévu à l’Hôpital Pierre-Le Gardeur, suite à une analyse fondée sur l’évolution démographique de la région par strates d’âge et sur des indicateurs de pertinence clinique hospitalière.

« Le projet d’agrandissement et de réaménagement de l’Hôpital Pierre-Le Gardeur permet de répondre aux préoccupations des habitants de Lanaudière qui attendent beaucoup de ce centre de santé. L'agrandissement est aussi une bonne nouvelle pour le personnel de l’hôpital qui a besoin d’un environnement de travail propice »,  a mentionné Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux.

Notons que la Société québécoise des infrastructures (SQI) agit comme gestionnaire de ce projet d’envergure.
 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Ville de Sainte-Thérèse célèbre l’action bénévole

Dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole, la Ville de Sainte-Thérèse a tenu sa Soirée reconnaissance des bénévoles le 16 avril dernier au Cabaret BMO Sainte-Thérèse. Près de 200 bénévoles y étaient rassemblés et ont eu la chance d’assister au spectacle intime de Frédérick De Grandpré. « Cette année, la thématique est ...

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

durée Hier 15h00

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...