Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

MRC des Laurentides

Lancement d'un projet pilote au sujet d'un service de garde éducatif en communauté 

durée 18h00
27 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Préoccupées par un besoin criant des familles résidant sur son territoire, la MRC des Laurentides et sa Corporation de développement économique s’allient avec le bureau coordonnateur du CPE L’Antre-Temps pour lancer un projet pilote visant à augmenter les places disponibles sur son territoire par le biais du programme des « projets-pilotes de responsables d’un service de garde éducatif en communauté » lancé dernièrement par le ministère de la Famille et des Aînés (MFA).

Les nouveaux projets devront conserver les principaux avantages de la garde en milieu familial, donc offrir un environnement convivial, stable, composé d’enfants d’âges différents et qui rappelle à ceux-ci leur propre milieu de vie.

Au cours de la pandémie de la Covid-19, plusieurs services de garde en milieu familial éducatif (RSGÉ) de la MRC des Laurentides ont fermé peu à peu leurs portes pour ne jamais réouvrir. Le manque de places se faisait déjà sentir auparavant et considérant l’importante hausse récente du taux de sa population, les services actuels ne peuvent répondre à la demande.

Encadrés par les bureaux coordonnateurs de la garde éducative en milieu familial, ces projets-pilotes permettent à des RSGÉ, reconnus ou en voie de l’être, d’expérimenter la garde éducative ailleurs que dans leur propre résidence, soit dans un local fourni par une municipalité, dans un milieu de travail, dans une autre résidence privée, etc.

Ces projets permettent ainsi à deux (2) ou quatre (4) RSGÉ d’offrir en simultané des services à un maximum de 9 enfants en résidence privée ou 12 enfants dans un local de la communauté.

Critères de recherche

Vous êtes passionnées par les enfants ? Vous avez envie de participer activement à leur développement ?

Peu importe votre lieu de résidence, vous êtes invités à communiquer avec le bureau coordonnateur du CPE L’Antre-Temps au 819-326-6515 poste 34.

Dans le cadre de ce projet embryonnaire, les RSGÉ travailleront avec le statut et les avantages des travailleurs autonomes, mais dans des bâtiments fournis par les municipalités.

Le CPE L’Antre-Temps tiendra une séance d’information pour les personnes intéressées, le mercredi 14 septembre 2022 à 18 h, au bureau coordonnateur du CPE L’Antre-Temps, situé au 90 Demontigny à Sainte-Agathe-des-Monts

Repérer des locaux disponibles

La MRC des Laurentides en collaboration avec ses villes et municipalités constituantes repèrera des espaces municipaux à cette fin. Une idée à l’avantage de ces dernières pour la rétention des jeunes familles résidant chez elles.

Ces milieux permettraient une capacité de 12 places par service de garde éducatif, dont quatre places pour poupons, un nombre plus élevé que ce que permet un service de garde éducatif à 6 places subventionnées en milieu familial.

Une situation pressante

L’Antre-Temps confirme que le guichet La Place 0-5 ans compte plus de 300 enfants de 0-17 mois en attente d’une place sur le territoire.

Les appels de projets en cours lancés par le gouvernement du Québec au cours des deux dernières années combleront 441 places pour les enfants de 0 à 5 ans d’ici 2024.

Ce projet pilote se veut donc être une solution à court terme qui vise à soulager la pression flagrante que subissent actuellement les familles.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...

4 août 2022

Les Canadiens font de moins en moins confiance à leurs médecins

Les Canadiens feraient moins confiance à leurs médecins aujourd’hui qu’avant la pandémie, s’il faut en croire les résultats d’un sondage réalisé pour le compte d’une firme australienne en Australie, au Canada et aux États−Unis. Avant la pandémie, révèle l’enquête dévoilée récemment par Compare The Market, 87 % des Canadiens disaient faire ...

29 juillet 2022

« Vivre avec le virus, ne veut pas dire de vivre comme s'il n'y avait plus »

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, s’est à nouveau présenté devant les journalistes pour faire un point sur la situation actuelle concernant la COVID-19. Il a débuté en mentionnant qu’il y avait eu dans les dernières semaines une augmentation des cas dans les hôpitaux, mais que la majorité s’était présentée pour des ...