Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ce samedi à Coteau-du-Lac

Retour en images sur les compétitions de tires de tracteurs antiques

durée 18h00
5 septembre 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est dans la bonne humeur et sous le chaud soleil que s’est déroulée ce samedi, le 3 septembre, la compétition de tires de tracteurs antiques à l’Agro-Parc Pont-Château de Coteau-du-Lac.

Lors du passage de Néomédia sur place, les estrades accueillant les amateurs de vieilles mécaniques étaient pleines. Sur la piste, les conducteurs des engins, mis en service entre 1940 et 1960, étaient prêts à livrer tout un spectacle.

Tandis que certains visiteurs dégustaient des grillades ou autres aliments servis au casse-croûte installé sur place pour l’occasion, les machines de toutes sortes défilaient sur la piste pour tenter de remporter les honneurs dans chaque catégorie.

D’ailleurs, pour la toute première fois cette année, une nouvelle classe de course a fait son apparition dans le programme de la journée : le tire à 4 000 lbs. Une course mettant en vedette des pilotes féminines et des tracteurs d’exhibitions étaient aussi à l’ordre du jour de l’activité.

Parmi les participants, on notait la présence de Jack Thomas, bien connu à Coteau-du-Lac. L’homme d’origine européenne a importé des tracteurs de France et il était possible d’en apercevoir quelques-uns sur le circuit ce samedi.

Un esprit de camaraderie régnait entre les pilotes qui, parfois agissait comme arbitre ou coureur au volant d’un bolide. Tous s’entendaient pour dire qu’au terme de la journée, les résultats importaient peu et laissaient place au plaisir et à la qualité du spectacle offert.  

Avant et après chaque tire, les pilotes demeuraient disponibles pour un brin de jasette entre eux ou avec les amateurs.

Une fois de plus cette année, l’événement a attiré son lot d’amateurs et a permis à quelques passionnés de tires de tracteurs de partager cette passion singulière avec le grand public.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...