Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Données de l'INSPQ

L'épidémie d'influenza ralentit sa progression au Québec

durée 14h34
12 décembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le plateau tant espéré par la santé publique à l'approche de la période des fêtes pourrait avoir été atteint au Québec alors que le nombre de cas d'influenza a commencé à fléchir.

D'après les nouvelles données dévoilées lundi matin par l'Institut national de santé publique (INSPQ), le taux de tests de dépistage positifs a légèrement reculé la semaine dernière pour passer de 27 % à 25,2 %.

En ce qui concerne le nombre de cas dépistés, on est passé de 3332 dans la semaine s'étant terminée le 3 décembre à 3175 la semaine dernière.

La très grande majorité des infections sont liées à l'influenza A avec 3157 cas, mais l'influenza B gagne tranquillement du terrain.

Comme c'est souvent le cas au cours de la saison grippale, l'influenza A a frappé en premier cet automne, mais l'influenza B affiche une nette progression. Le nombre de cas demeure toutefois assez faible.

Au cours des trois dernières semaines, les infections attribuées à une souche d'influenza B sont passées de six cas, à huit cas, puis à 18 cas.

Lors de sa plus récente sortie publique, le 5 décembre, le directeur national de santé publique, le Dr Luc Boileau, prévoyait un mois de décembre difficile en matière de maladies respiratoires infectieuses. Il signalait une activité grippale élevée et disait espérer atteindre rapidement le pic des infections d'influenza.

Ce souhait pourrait s'être réalisé plus tôt que tard si la tendance se maintient. Par ailleurs, le Dr Boileau soutenait la semaine dernière que la décroissance des cas d'influenza observée aux États-Unis et en Ontario, une fois le sommet atteint, était plus rapide que par le passé.


Cette dépêche a été rédigée avec l’aide financière de l’Association médicale canadienne. Celle-ci n’a aucun droit de regard sur les choix éditoriaux.

Ugo Giguère, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 10h30

FRAPRU: les loyers moins chers sont plus rares dans les régions métropolitaines

Ce sont les logements à plus bas loyer qui sont les plus rares dans les régions métropolitaines du Québec, selon ce qu'affirme le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) qui revient à la charge avec sa demande au gouvernement du Québec d’un financement accru de construction de nouveaux logements sociaux. Le FRAPRU signale que le ...

durée Hier 8h34

Les données de la SCHL confirment que la crise du logement s'aggrave au Québec

Il est de plus en plus difficile de se trouver un logement au Québec et ceux-ci sont de plus en plus chers. Les données publiées par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) confirment en effet que la crise du logement s’aggrave, tant en matière d’augmentation du coût des loyers que du manque criant de logements.  Bien que les ...

26 janvier 2023

Mieux manger aide à ralentir le déclin de la mémoire, selon une étude

Adopter de saines habitudes de vie peut ralentir le déclin de la mémoire qui accompagne le vieillissement, y compris chez les individus porteurs d'un gène qui augmente drastiquement le risque de souffrir de la maladie d'Alzheimer, démontre une nouvelle étude à laquelle a participé un chercheur de l'Université McGill. Une saine alimentation est ...