Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Langues au Québec

Une première: plus de la moitié des Québécois peuvent converser en anglais

durée 09h00
23 août 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Pour la première fois dans le cadre d'un recensement, c'est plus de la moitié de ceux qui résident au Québec qui peuvent soutenir une conversation en anglais.

C'est l'une des données qui ressortent d'une série sur l'ethnicité, la langue et l'immigration publiée par Statistique Canada, mardi, intitulée «Faits saillants sur la langue anglaise au Québec en 2021».

Ce sont ainsi 51,7 % de ceux qui résidaient au Québec en 2021 qui étaient capables de soutenir une conversation en anglais.

«En 2021, 4 344 550 résidents du Québec étaient capables de soutenir une conversation en anglais, ce qui représente un sommet historique», relève entre autres Statistique Canada.

En fait, la progression est constante depuis 1991.

Et la progression est importante pour les francophones de langue maternelle. Ainsi, la proportion de résidents du Québec pouvant converser en anglais et ayant le français comme langue maternelle atteignait 42,2 % en 2021, comparativement à 31,4 % en 1991.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Un plus grand nombre d'enfants exposés à la violence conjugale

À l’occasion de ce 21e bilan annuel, les directrices et directeurs de la protection de la jeunesse (DPJ) ont choisi d’unir leur voix pour parler d’un aspect important et souvent méconnu de leur travail : les enfants exposés à la violence conjugale. D'ailleurs, il y a eu une augmentation des cas d'enfants exposés à la violence conjugale.  La ...

L'Ordre des chimistes s'inquiète de la désinformation sur la crème solaire

La crème solaire est «sûre et efficace» lorsqu'elle est utilisée correctement, réitère l'Ordre des chimistes du Québec, au moment où des «informations erronées et mensongères» sont propagées à ce sujet sur les réseaux sociaux. Dans un communiqué publié mercredi, l'Ordre des chimistes se désole de voir que des influenceurs prétendent que les ...

durée Hier 18h00

Rapport de Banques alimentaires Canada: le taux de pauvreté serait sous-estimé

Le taux de pauvreté serait sous-estimé au pays, selon un rapport de Banques alimentaires Canada publié mardi. Banques alimentaires Canada estime que «le taux de pauvreté officiel du Canada ne donne pas une image complète de la faim et de l'insécurité alimentaire» au pays. L'organisation avance que 25 % des Canadiens auraient un niveau de vie ...