Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Réduction de 72 000 demandes par année

Québec annonce des allègements pour le renouvellement de certains médicaments

durée 15h00
25 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Après avoir annoncé cet hiver qu'il allait mettre en place des mesures visant à réduire la charge administrative des médecins, le ministre de la Santé, Christian Dubé, passe à l'action. Les médecins et autres prescripteurs n’auront plus à demander périodiquement le renouvellement de l’autorisation de remboursement à la RAMQ pour certains médicaments d’exception.

La Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) estime que cette mesure permettra la réduction de 72 000 demandes par année à formuler par les prescripteurs. Cela représente plus de la moitié du total des demandes de renouvellement. À terme, 72 000 rendez-vous médicaux devraient être libérés annuellement, selon le cabinet du ministre de la Santé.

«Le processus actuel requiert un temps considérable pour les médicaments visés de la part des prescripteurs pour remplir des formulaires, alors que les ressources disponibles font face à une demande de services sans cesse croissante», a déclaré dans un communiqué le ministre Dubé.

Son cabinet a affirmé que le nombre de demandes de médicaments d’exception «ne cesse de s’accroître d’année en année». Il a expliqué que la «grande majorité des nouveaux produits innovateurs qui sont inscrits à la Liste des médicaments sont placés dans la section d’exception en raison de leur caractère complexe et onéreux, ce qui est nécessaire pour en assurer un usage optimal». Cela alourdit le processus administratif pour les prescripteurs et augmente les délais d'analyse pour la RAMQ.

«Je me réjouis de ce pas de plus qui est fait pour optimiser l’accessibilité des médecins et mettre à profit leur expertise là où les besoins sont le plus criants, c’est-à-dire directement auprès de leurs patientes et patients», a commenté M. Dubé.

Une première phase entrera en vigueur le 4 juillet et la liste des médicaments s'allongera graduellement au cours des prochains mois.

-

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l'Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l'unique responsable des choix éditoriaux.

Katrine Desautels, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 juillet 2024

Les vacances des travailleurs de la construction existent depuis l'été 1971

C'est l'une des nombreuses particularités québécoises: pendant la canicule de l'été, lorsque tout le monde souhaite être en vacances, pratiquement toute l'industrie de la construction et une bonne partie du reste du Québec ferment leurs portes pendant deux semaines. Dimanche, le congé annuel de la construction s'amorcera officiellement. Il s'agit ...

19 juillet 2024

Des experts soulignent l'urgence de rassurer le public face au lait contaminé

Des experts en marketing affirment que deux entreprises qui ont récemment dû rappeler du lait à base de plantes contaminé par la Listeria peuvent se remettre de l'éclosion mortelle, mais qu'elles doivent agir rapidement pour regagner la confiance des consommateurs. Ils soutiennent que Danone et Walmart devraient s'excuser rapidement pour les ...

19 juillet 2024

Les fumeurs de cigarettes sont encore stigmatisés par des mythes qui persistent

Les personnes qui fument la cigarette ou qui consomment d'autres produits du tabac continuent d'être grandement stigmatisées dans la société. Isolement, jugement, perception de manque de volonté sont quelques conséquences qu'elles vivent. Selon les plus récentes données de l'Institut de la statistique du Québec, la proportion des individus qui ...